Morning meeting AOF France / Europe - Léger repli attendu, les résultats de nouveau en vedette

le
0

(AOF) - Les marchés européens sont attendus en légère baisse alors que les résultats d’entreprises continueront d’animer la séance. Le secteur bancaire sera notamment sous les projecteurs, BNP Paribas et UBS ayant notamment dévoilé leur performance trimestrielle. A Paris, Total, Sanofi, TF1 font aussi partie des sociétés ayant publié leurs résultats. En seconde partie de séance, les investisseurs s’intéresseront à la première estimation de la croissance américaine au troisième trimestre. Le PIB français a, lui, déçu en ne progressant que de +0,2%.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec de longues mèches haute et basse sur le support à 4497,26 points. Dans des volumes toujours élevés à 3,17 milliards d'euros, ce doji représente une bataille entre acheteurs et vendeurs, au-dessus du support à 4497,26. Tant que ce niveau restera soutien, la tendance haussière sera à privilégier en direction de la résistance à 4607.69 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BNP PARIBAS

BNP Paribas est la première banque française à dévoiler ses comptes du troisième trimestre. Sur cette période, elle a réalisé un résultat net part du groupe de 1,886 milliard d’euros, en hausse de 3,3%. Hors éléments exceptionnels, il est ressorti à 2,19 milliards d’euros, en augmentation de 15%. Dans le même temps, le produit net bancaire a augmenté de 2,4% à 10,589 milliards d’euros. L’activité a été particulièrement dynamique dans la banque d’investissement : +13,2% à 2,905 milliards d’euros.

ELIS

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires d'Elis est ressorti à 402,8 millions d'euros en hausse de 5,7% (+1,5% en organique). Sur les neuf premiers mois, le spécialiste de la location-entretien de vêtements de travail en Europe a enregistré des revenus de 1,113 milliard en progression de 6,5% (+2,5% en organique).

TF1

Sur les neuf premiers mois de l'année, TF1 a accusé une perte nette part du groupe de 13,8 millions d’euros contre un bénéfice un an plus tôt de 64,9 millions. Le résultat opérationnel courant est lui ressorti à 46,6 millions d'euros, en baisse de 60,2 millions d'euros, pénalisé par un différentiel de coût d'événements sportifs et le résultat de la déconsolidation de la société Eurosport France en 2015. Au 30 septembre 2016, le chiffre d'affaires consolidé du groupe a atteint 1,427 milliard d'euros.

ALTEN

Alten a annoncé que le troisième trimestre avait confirmé les tendances positives des trimestres précédents. Le chiffre d’affaires du spécialiste de la R&D s’est élevé à 424,1 millions d’euros, en hausse de 12,9%. A périmètre et change constants, l’activité a progressé de 6,8% (1,8% en France et 12,2% à l’international). Retraitée de l’effet jour ouvré (1 jour ouvré en moins ce trimestre), elle est en accélération tant en France qu’à l’International. A l’international, toutes les zones géographiques sont en progression.

Les chiffres macroéconomiques

Au troisième trimestre 2016, le PIB a rebondi de 0,2 %, après -0,1 % au deuxième trimestre, a annoncé l'Insee. Le consensus était de +0,3%.

Pour la France, les investisseurs attendent à 8h45 l'estimation provisoire de l'inflation d'octobre et les dépenses de consommation des ménages de septembre. Pour la zone euro, les indices du climat des affaires et du sentiment économique d'octobre seront connus à 11 heures.

Aux Etats-Unis, la première estimation de la croissance du troisième trimestre sera présentée à 14h30 et l'indice définitif de la confiance du consommateur de l'Université du Michigan pour octobre à 16 heures.

Ce matin, l'euro gagne 0,06% à 1,905 dollar.

Hier à Paris

Les marchés actions européens ont terminé incertains, dans le sillage de résultats trimestriels contrastés. En l'absence d'indicateurs économiques en Europe, les investisseurs se sont focalisés sur les nombreuses publications d'entreprises. A Paris, Nokia (-7,48%) a déçu sur ses perspectives de ventes tandis que Technip (+2,21%) a été soutenu par des résultats supérieurs aux attentes. A la clôture, le CAC 40 a cédé 0,02% à 4 533,57 points tandis que l'EuroStoxx 50 a gagné 0,14% à 3 085,17 points.

Hier à Wall Street

En hausse à l’ouverture, les marchés américains ont finalement terminé dans le rouge. Ce sont les résultats d’entreprises qui ont continué d’animer les marchés. Les investisseurs ont salué notamment les résultats de Twitter et de Tesla. Cette semaine est par ailleurs riche en opérations de fusions & acquisitions. Qualcomm a racheté NXP pour 47 milliards. La progression des cours du pétrole (+1,1% à 49,72 dollars) a permis aux indices de limiter leurs pertes. L'indice Dow Jones a clôturé en retrait de 0,16 à 18 169,68 points et le Nasdaq Composite a perdu 0,65% à 5 215, 97 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant