Morning meeting AOF France / Europe - Léger repli attendu, les banques de nouveau sur le devant de la scène

le
0

(AOF) - Les marchés européens devraient débuter la séance en légère baisse. Le secteur bancaire sera une nouvelle fois au cœur de la séance avec la publication de plusieurs résultats en Europe, mais aussi en France. Si Société Générale et Crédit Agricole ont fait mieux que prévu au niveau global, les investisseurs s’intéresseront en particulier à leur performance dans la banque de détail en France. La macroéconomique jouera également un rôle important aujourd’hui avec en particulier l’évolution de l’emploi privé aux Etats-Unis à 14h15.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'un marubozu, c'est-à-dire une grande bougie noire pleine. Celle-ci confirme l'avalement baissier du 1er Août. Les volumes se sont légèrement regonflés pour atteindre 3 milliards d'euros. Les banques ont entraîné l'indice à la baisse. Le support à 4292.92 points devrait être atteint aujourd'hui.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

SOCIETE GENERALE

Société Générale a enregistré au deuxième trimestre un résultat net part du groupe de 1,46 milliard d’euros, en progression de 8,1%. Il a été gonflé par une plus-value de 662 millions d’euros après impôt liée à la cession de sa participation dans Visa Europe. Le résultat net part du groupe est nettement supérieur au consensus Inquiry Financial de 1,17 milliard. La banque a également fait mieux qu’attendu au niveau du coût du risque, en repli de 8,3% à 664 millions d’euros contre 717 millions attendus.

MAISONS DU MONDE

Compte tenu des résultats du premier semestre, Maisons du Monde a annoncé qu’il relèverait ses objectifs 2016. Le spécialiste de l'aménagement de la maison fera une communication à ce sujet sur la base de l’activité réelle cumulée à fin septembre. Les nouveaux objectifs seront communiqués lors de la publication des ventes du troisième trimestre, le 27 octobre 2016. Il vise actuellement des ventes consolidées de 800 à 815 millions d'euros, une marge d’Ebitda consolidée supérieure à 13% et un ratio d'endettement net équivalent ou inférieur à 2,25 fois l'Ebitda.

EULER-HERMES

Euler-Hermes a réalisé au premier semestre un résultat net de 170 millions d’euros, en baisse de 1,3%. 2015. « La baisse du résultat opérationnel est presque entièrement compensée par la plus-value réalisée sur la vente du groupe Bürgel et par un profit exceptionnel sur l’impôt sur le revenu », a commenté le spécialiste de l’assurance-crédit. Le résultat opérationnel est, lui, ressorti à 219,1 millions d’euros, en repli de 12,8% par rapport au premier semestre 2015.

VINCI

Vinci Construction Grands Projets et EMCC (filiales de Vinci Construction), en groupement avec l'entreprise de dragage belge Jan de Nul, ont remporté le contrat de l'extension du port de Kingston en Jamaïque, pour un montant de 147 millions de dollars (environ 130 millions d'euros). Le groupement a été choisi par CMA CGM, acteur majeur du transport maritime mondial et concessionnaire du port de Kingston depuis le 1er juillet 2016.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent les indices définitifs des directeurs d'achat (PMI) Composite de juillet pour la France à 9h50, l'Allemagne à 9h55 et la zone euro à 10 heures. Une heure plus tard, ils prendront connaissance des ventes au détail de juin en zone euro.

Aux Etats-Unis, l'enquête ADP sur l'emploi privé de juillet sera publiée à 14h15. Elle sera suivie de l'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) Services de juillet à 15h45 et de l'indice ISM Services pour juillet à 16 heures.

Ce matin, l'euro cède 0,12% à 1,1207 dollar.

Hier à Paris

Les marchés européens ont nettement reculé, pénalisés par les valeurs cycliques et les banques. Ces dernières ont souffert du profit warning de Commerzbank et de l’inquiétude des investisseurs à propos des établissements italiens. La poursuite de la hausse de l’euro contre le dollar a accentué la tendance baissière. Eurofins Scientific a échappé, lui, facilement à la baisse grâce à de bons résultats semestriels. L’indice CAC 40 a clôturé en baisse de 1,84% à 4 327,99 points et l’EuroStoxx 50 a cédé 2,03% à 2 906,98 points.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont fini en repli dans un contexte morose pour les Bourses mondiales. Ils ont été entraînés par le bas par le secteur automobile, General Motors et Ford ayant notamment dévoilé des chiffres de ventes décevants. Les cours du pétrole ont par ailleurs continué de reculer, le Baril de WTI passant sous la barre des 40 dollars (-1,37% à 39,51 dollars). Pour couronner le tout, les statistiques du jour étaient mitigées. L'indice Dow Jones a clôturé en retrait de 0,49% 18 313,77 points et le Nasdaq Composite a cédé 0,90% à 5 137,73 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant