Morning meeting AOF France / Europe - Léger repli attendu avec le pétrole

le
0

(AOF) - Les principales Bourses européennes sont attendues en légère baisse à l'ouverture ce mercredi, pénalisées par la baisse des prix du pétrole. Les cours du WTI et du Brent cèdent plus de 2,6% ce matin après l'annonce de la fin de la grève au Koweït. En l'absence d'indicateurs économiques majeurs, les investisseurs réagiront à une nouvelle salve de publications d'entreprises, tant en Europe qu'aux Etats-Unis. Ainsi des grandes capitalisations comme SAP, ABB et ont dévoilé leurs comptes trimestriels. A Paris, AccorHotels a publié un chiffre d'affaires du premier trimestre plus résistant que prévu.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

EIFFAGE

Le chiffre d’affaires consolidé d’APRR hors Construction s’est établi à 540,7 millions d’euros au 1er trimestre 2016, en progression de 6,8 %. La filiale de concession autoroutière d'Eiffage a bénéficié d'une hausse du trafic, mesuré en nombre de kilomètres parcourus, de 6,5% sur cette période, dont +7,1% pour les véhicules légers et +3,9% pour les poids lourds. APRR précise que le trafic du 1er trimestre a bénéficié d’éléments calendaires et de comparaison très favorables sans effets sur le reste de l’année.

ACCORHOTELS

Au premier trimestre 2016, AccorHotels a enregistré un chiffre d’affaires de 1,161 milliard d’euros, en croissance de 1,9% à périmètre et change constants (pcc), et en repli de 5,2% en données publiées. Il est légèrement inférieur au consensus Reuters de 1,2 milliard. Le chiffre d'affaires de l'activité HotelServices s'élève à 300 millions en hausse de 3,3% en données publiées (+ 5,6% à pcc). De son côté, HotelInvest a fait état d'un chiffre d'affaires de 973 millions d'euros, en légère hausse de 0,2% (pcc) mais en repli de 7,8% (en données publiées).

LEGRAND

Legrand a annoncé l'acquisition de Luxul Wireless, spécialiste américain des produits pour infrastructures audio/vidéo à destination des bâtiments résidentiels et des bâtiments tertiaires de petite et moyenne taille. Fondée en 2000, la société emploie environ 30 personnes et réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 20 millions de dollars dont 90% aux Etats-Unis. 

ZODIAC AEROSPACE

Au premier semestre, Zodiac a réalisé un résultat net part du groupe de 43,7 millions d'euros, en baisse de 59,8% à 43,7 millions d'euros et un résultat opérationnel courant de 80,4 millions d'euros, en retrait de 54,7 millions d'euros. Ce dernier a représenté 3,2% du chiffre d'affaires contre 7,6% l'année dernière à la même époque. Les retards récurrents des livraisons de sièges du groupe à ses clients et les surcoûts qu'ils entraînent ont contraint l'équipementier aéronautique à lancer plusieurs profit warning.

Les chiffres macroéconomiques

Les prix à la production sont restés stables en Allemagne en mars. Sur un an en revanche, ils accusent un repli de 3,1%. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient une hausse mensuelle de 0,2% en mars, après le recul de 0,5% de février, et une contraction annuelle de 2,9%.

Les investisseurs se contenteront à 16h des reventes de logements en mars aux Etats-Unis.

Vers 8h25, l'euro cote 1,1361 dollar, en hausse de 0,05%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont prolongé leur hausse, soutenus par le rebond des cours du pétrole et des publications de sociétés favorables. A Paris, les investisseurs ont salué les ventes meilleures que prévu de Publicis, L’Oréal et Danone au premier trimestre. L’indice CAC 40 a fini sur un gain de 1,32% à 4 566,48 points, soit son niveau le plus élevé en clôture de 2016. Il ne perd plus désormais que 1,52% par rapport à sa clôture du 31 décembre 2015. L’EuroStoxx 50 a pour sa part progressé de 1,6% à 3 112,99 points.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont clôturé en légère hausse, l’indice S&P 500 qui est le plus représentatif a gagné 0,31%. Ils ont été soutenus par le rebond des cours du pétrole (+3% pour le WTI), qui a bénéficié de la grève des employés du secteur au Koweït. Les résultats des entreprises étaient en revanche mitigés, ceux d’IBM et de Netflix ont en particulier reçu un mauvais accueil. Des publications qui ont été dommageables pour les valeurs technologiques. L’indice Dow Jones a clôturé en hausse de 0,27% à 18 053,60 points et le Nasdaq Composite a cédé 0,40% à 4 940,33 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant