Morning meeting AOF France / Europe - Le soutien monétaire du Japon devrait soutenir la tendance avant le PIB américain

le
0

(AOF) - Les marchés européens sont attendus en hausse en cette dernière séance du mois de janvier, soutenus par les mesures d'assouplissement monétaire décidées par la Banque du Japon. Cette dernière a pris les économistes par surprise en annonçant l'adoption d'un taux négatif sur les dépôts des banques afin de les inciter à irriguer l'économie et ainsi relancer la croissance et l'inflation. Les investisseurs devraient aussi bien réagir à la poursuite de l'augmentation des cours du brut qui évolue autour de 34 dollars le baril. Enfin, Mersen et JCDecaux ont publié leurs chiffres d'affaires annuels.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie noire avec un corps important mais surtout des mèches haute et basse d'ampleur. Cela traduit une farouche bataille en acheteurs et vendeurs, qui tourne en faveur des derniers. Les volumes sont en progression, à 4.1 milliards d'?, signe que les investisseurs s'impliquent. Toujours sous la résistance descendante, la dynamique baissière peut reprendre à tout moment en direction de nouveaux plus bas, mais uniquement quand les Etats-Unis l'auront décidé.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ALSTOM

Alstom a fait part du succès de son offre de rachat d'actions avec plus de 230 millions d’actions apportées à l’offre. A la suite du mécanisme de réduction, 91,5 millions d’actions ont été rachetées par Alstom, ce qui représente 29,5% de son capital. Le Conseil d’administration a approuvé hier l’annulation des actions rachetées pour un montant d’environ 3,2 milliards d’euros ramenant le nombre d’actions à environ 220 millions et la capitalisation boursière de l’entreprise à 5,4 milliards d’euros au cours de clôture de ce jour.

VINCI

Le ministère iranien des Routes et du Développement Urbain, l'Iran Airports Company et Vinci Airports ont signé un protocole d'accord portant sur la concession des aéroports de Mashhad et d'Ispahan, respectivement 2e et 5e plates-formes aéroportuaires d'Iran. Cet accord est la première étape d'un processus qui devrait conduire à la mise en place de concessions en vue de la rénovation, l'extension et l'exploitation de ces deux aéroports dans le courant de l'année 2016.

JCDECAUX

JCDecaux a vu son chiffre d'affaires progresser de 17,2% (+6,2% en croissance organique) à 983,9 millions d'euros au quatrième trimestre 2015. Sur l'ensemble de l'année, les revenus du spécialiste de l'affichage extérieur ont bondi de 14% (+4,2% en organique) à 3,2 milliards d'euros. En 2015, JCDecaux a enregistré une forte croissance de 25,6% (+8% en organique) de son activité Transport à 1,35 milliard d'euros. JCDecaux présentera ses résultats annuels et ses perspectives le 3 mars.

AIRBUS

Airbus a annoncé hier soir deux accords avec l'Iran sur des commandes d'avions neufs et sur un package complet de coopération dans le secteur de l'aviation civile. Iran Air a signé un accord avec Airbus pour l'acquisition de 73 gros-porteurs et 45 monocouloirs incluant la formation et les prestations de support. L'accord porte sur l'acquisition de 118 appareils comprend 21 A320ceo, 24A320neo, 27A330ceo, 18A330neo, 16A350-1000 et 12 A380.

Les chiffres macroéconomiques

L'Insee a annoncé que le PIB français a progressé de 0,2% au quatrième trimestre 2015 par rapport au trimestre précédent. La croissance a ainsi légèrement ralenti puisqu'elle avait été de 0,3% au troisième trimestre. Sur l'ensemble de l'année, la croissance de l'économie hexagonale ressort à 1,1%.

A 08h45 seront publiées l'estimation flash de l'évolution des prix à la consommation en janvier, les dépenses de consommation des ménages en biens en décembre et l'indice des prix de production dans l'industrie en décembre en France.

A 11h, Eurostat publiera l'estimation flash de l'inflation en janvier en zone euro

Aux Etats-Unis, les investisseurs découvriront à 14h30, la première estimation de la croissance du quatrième trimestre, suivie à 15h45, par l'ndice des directeurs d'achats de la région de Chicago pour janvier et, à 16h00, de l'indice définitif de la confiance des ménages de l'Université du Michigan pour janvier.

Vers 08h30, l'euro cote 1,0898 dollar en baisse de 0,39%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont terminé en nette baisse aujourd’hui, pénalisés par un regain d’aversion au risque après l'annonce d'une dégradation supérieure aux attentes du climat des affaires et du sentiment économique en zone euro en janvier ont ravivé les craintes sur un ralentissement de l'économie. Les indices européens ont également souffert de la chute des valeurs bancaires. L'indice sectoriel EuroStoxx 600 Banques a reculé de 2,29% en raison des inquiétudes persistantes sur la santé des établissements italiens. Le CAC 40 a perdu 1,33% à 4 322,16 pts et l’EuroStoxx 2,11% à 2 979,14 pts.

Hier à Wall Street

Oubliant leur petite déception liée aux déclarations de la Fédération mercredi soir - certains observateurs espéraient une plus grande prudence concernant le calendrier du resserrement monétaire - les investisseurs sont revenus à l'achat sur les marchés américains. Ces derniers ont notamment bénéficié de la poursuite du rebond du pétrole - il a gagné jusqu'à 5% en séance dans la perspective d'une réduction de la production de l'Opep - et des bons résultats de Facebook qui ont tiré les valeurs technologiques. Le Dow Jones a gagné 0,79% à 16 069,64 points et le S&P 0,55% à 1 893,36 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant