Morning meeting AOF France / Europe - Le souffle Trump emballe les marchés

le
1

(AOF) - Les marchés actions européens devraient poursuivre leur progression dans le sillage de Wall Street et des places asiatiques (+6,72% pour le Nikkei à la clôture ce jeudi). Les investisseurs accueillent finalement favorablement la victoire inattendue de Donald Trump. Les analystes soulignent que le programme économique évoqué lors de sa campagne apparaît globalement favorable aux actions. Ils souhaitent en effet baisser les impôts et relancer l'investissement. A Paris, les entreprises sont à l'honneur. Vivendi, Engie, Lagardère, Legrand et Arkema ont notamment dévoilé leurs comptes.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche d'une ampleur exceptionnelle. Avec des volumes proches des 5.84 milliards d'euros, cette clôture au plus haut fait de cette bougie l'une des plus grande de l'année. Elle traduirait un retournement massif de dynamique si seulement elle était située en bas d'une tendance. Malgré sa taille, cette bougie n'a pas permis de donner de signal clair puisque les cours restent limités dans l'intervalle 4293 / 4608 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

GENFIT

Genfit a signé un accord pour un Nash Registry Project avec le Pinnacle Clinical Research Center dirigé par le Pr. Stephen Harrison, San Antonio, aux Etats-Unis. Cet accord représente une étape importante pour améliorer le processus d'aiguillage des patients Nash (stéatose hépatique non alcoolique) entre les différentes spécialités impliquées dans cette pathologie: endocrinologie, diabétologie, gastroentérologie, et hépatologie.

VIVENDI

Vivendi est repassé dans le vert au troisième trimestre avec un bénéfice net part du groupe de 264 millions d'euros à comparer avec une perte de 201 millions un an plus tôt. Le résultat opérationnel du groupe de médias et de divertissement a été multiplié de son côté par 2,9 à 216 millions pour un chiffre d'affaires en croissance de 5,9% à 2,66 milliards d'euros. Sur l'ensemble des neuf premiers mois, le bénéfice net part du groupe de Vivendi a baissé de 34,3% à 1,17 milliard d'euros, son Ebit a progressé de 15,9% à 1,27 milliards et son chiffre d'affaires de 1,3% à 7,7 milliards.

EUROPCAR

Europcar a réalisé au troisième trimestre un bénéfice net de 96 millions d’euros, en repli de 3,3%, et un corporate Ebitda ajusté de 159 millions d’euros, en progression de 3%. CeT indicateur de référence pour le loueur de véhicules a représenté 22,5% des ventes contre 22,3% au troisième trimestre 2015. Le chiffre d'affaires trimestre a progressé de 5,1% à taux de change constants et atteint 707 millions d'euros. Il est en hausse de 2,1% en données publiées.

RUBIS

Rubis a vu son chiffre d'affaires baisser de 9% au troisième trimestre à 741 millions d'euros. En volume, le groupe a enregistré une croissance de 5%, dont 2 % à structure constante. Dans le détail, Rubis Énergie affiche une activité en volume en hausse de 6 % (+ 2 % à périmètre constant). Rubis Support et Services a généré un chiffre d'affaires de 146 millions d'euros avec une activité soutenue. Rubis Terminal a enregistré une progression des recettes de stockage du périmètre sous gestion de 1,6 %, avec des hausses des recettes pétrole France (+ 2,3 %).

Les chiffres macroéconomiques

A 08h45 en France

L'évolution de la production industrielle de septembre en France est attendue à 8h45.

Aux Etats-Unis, les investisseurs attendent à 14h30 les inscriptions hebdomadaires au chômage.

Vers 8h30, l'euro cote 1,0935 dollar, en hausse de 0,12%.

Hier à Paris

A l’image de l’élection présidentielle américaine, les marchés européens ont déjoué les attentes des spécialistes et terminé en hausse. Donald Trump a adopté un ton conciliant lors de sa première intervention et a aussi évoqué la nécessité de reconstruire les infrastructures du pays. Ce qui a bénéficié aux valeurs liées à la construction. ArcelorMittal (+10%) a profité de possibles mesures protectionnistes. Après avoir perdu près de 3% à l'ouverture, l’indice CAC 40 a clôturé en hausse de 1,49% à 4 543,48 points tandis que l'EuroStoxx50 a gagné 1,09% à 3 056,29 points.

Hier à Wall Street

Wall Street a fait volte-face. Inquiets ces dernières semaines d'une éventuelle victoire de Donald Trump, les investisseurs on été rassurés par le discours rassembleur de ce dernier. Si les économistes doutent du réalisme du programme économique du futur Président, les analystes eux, énumèrent les secteurs qui devraient profiter de cet inattendu succès. Les valeurs de la défense, de l'énergie fossile, de la santé et liées aux infrastructures ont été à la fête. Le Dow Jones a gagné 1,40%, à 18 589,69 points. Le Nasdaq a progressé de 1,11% à 5 251,07 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • danalias il y a 4 semaines

    Les Marchés rassurés