Morning meeting AOF France / Europe - Le rebond touche à sa fin

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens sont attendus en repli à l'ouverture ce jeudi après deux séances de rebond. La livre est repartie à la baisse ce matin. Vers 8h30, elle abandonnait 0,26% à 1,34 dollar, loin de son plus bas de 31 ans touché lundi à 1,3122 dollar. Depuis le Brexit, la devise britannique est partie pour céder 7% en juin. Les investisseurs réagiront à une salve d'indicateurs économiques dont l'estimation flash de l'inflation de la zone euro pour juin à 11h. Aux Etats-Unis, l'indice des directeurs d'achat (PMI) de la région de Chicago de juin sera également suivi.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe que la formation d'une bougie blanche ayant permis un pull back sur la borne basse du gap baissier. Avec l'aide des marchés américains, une reprise est en cours : elle devrait être limitée par la résistance à 4245.91 points. DayByDay conserve son biais baissier. Un retour sur le support à 3893 points est attendu dans les jours à venir.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

FONCIERE DE PARIS

Foncière de Paris a indiqué que l’offre de Gecina risquait de ne pas aboutir compte-tenu des seuils de caducité de 50% et de renonciation de 50,01% sur une base totalement diluée prévus par l’offre de Gecina. Certains actionnaires de la société ont indiqué privilégier à ce stade le projet de rapprochement avec Eurosic compte-tenu de leurs objectifs et de leurs contraintes propres.

GROUPE PARTOUCHE

Groupe Partouche a réalisé au premier semestre 2016 un résultat net en hausse de 21% à 19,3 millions d'euros. Après des minoritaires en légère progression, le résultat net part du groupe progresse de 25% à 15,3 millions. Le résultat opérationnel courant a progressé de 44% à 27,7 millions. Sur la base d'un chiffre d'affaires en progression de 2% à 210,3 millions, l'Ebitda a progressé de 20% à 6,2 millions et le taux de marge s'est amélioré de 260 points de base, de 19,7% à 22,3%.

TRIGANO

Trigano a réalisé au troisième trimestre (période mars à mai) de son exercice 2015/2016 un chiffre d'affaires de 40,5 millions d'euros, en hausse de 20,9%. A périmètre constant, la croissance est ressortie à 18,9%. Les ventes de véhicules de loisirs ont progressé de 24,1% à 349,7 millions (+21,7% à périmètre constant). Sur un marché européen du camping-car toujours très dynamique, Trigano a poursuivi sa conquête de parts de marché et enregistre une progression de ses ventes de 25,5% au troisième trimestre (22,5% à périmètre constant).

VIVENDI

Vivendi et Gameloft ont annoncé la nomination de cinq membres proposés par Vivendi au conseil d'administration de l'éditeur et du créateur mondial de jeux numériques et sociaux lors de son assemblée générale qui s'est tenue mercredi. A la clôture de l'offre publique d'achat annoncée le 18 février dernier et qui s'est achevée le 15 juin, Vivendi contrôle 95,94 % du capital et 95,77 % des droits de vote de Gameloft.

Les chiffres macroéconomiques

En France, les investisseurs prendront connaissance à 8h45 de la première estimation de l'indice des prix à la consommation en juin, des dépenses de consommation des ménages en mai et des indices des prix de production de l'industrie en mai.

Le taux de chômage allemand de mai est attendu, lui, à 09h55. L'estimation flash de l'inflation de juin pour la zone euro tombera, elle, à 11h.

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage sont attendues à 14h30. L'indice des directeurs d'achat (PMI) de la région de Chicago de juin tombera à 15h45.

Vers 08h30, l'euro cote 1,1097 dollar, en baisse de 0,28%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont enchainé une deuxième séance de hausse, effaçant encore une partie des pertes contractées après le référendum britannique. Les rachats à bon compte ont encore dominé la séance : depuis son plus bas atteint lundi à 3 957,8 points, le CAC 40 a déjà repris près de 6% et il lui reste environ la même performance à réaliser pour effacer l'intégralité des pertes générées par la victoire du Brexit. De plus, les investisseurs estiment de plus en plus que le choc devrait rester localisé. Le CAC 40 a gagné 2,6% à 4 195,32 points et l’Eurostoxx 50 2,66% à 2 832,18 points.

Hier à Wall Street

Le rebond des marchés actions américains s'est prolongé dans le sillage des Bourses européennes. Sur cette deuxième séance de hausse consécutive, les investisseurs ont fait des rachats à bon compte après le Brexit qui a fait plongé les actions depuis vendredi dernier. Au chapitre des valeurs, Monsanto est recherché malgré des résultats trimestriels dégradés. Les investisseurs spéculent sur un éventuel rapprochement. A la clôture, le Dow Jones progresse de 1,64% à 17 694,68 points tandis que le Nasdaq grimpe de 1,86% à 4 779,25 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant