Morning meeting AOF France / Europe - Le rebond devrait se poursuivre

le
0

(AOF) - Le rebond devrait se poursuivre aujourd'hui sur les places financières européennes. En dépit des incertitudes qui entourent toujours les modalités et les conséquences de la victoire du Brexit au référendum britannique, les investisseurs en quête de bonnes affaires vont sans doute prolonger leurs achats à bon compte. A la fois cause et conséquence de ce regain d'appétit pour les actifs risqués, la poursuite de la hausse du cours du pétrole va encore sans doute apporter un soutien aux indices. L'attention pourrait aussi se reporter sur les statistiques économiques attendue aujourd'hui en Europe.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec des mèches haute et basse, laissant penser à un pull back contre 4117.49 points, ancien support devenu résistance. Les volumes, en repli par rapport à hier à 4.90 milliards, restent néanmoins élevés. DayByDay conserve son biais baissier. Un retour sur le support à 3893 points est attendu dans les jours à venir.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AUPLATA

Auplata, premier producteur d’or français coté en Bourse, annonce le large succès de son augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS), qui s’est déroulée du 13 au 22 juin 2016. L'opération a fait l’objet d’une demande globale de 24 350 750 actions représentant une sursouscription de 209 % et un montant total demandé de 21,9 millions d'euros. La demande d'actions à titre irréductible s'est élevée à 9 835 052 actions, soit un taux d'exercice des DPS élevé de 84,38%.

WENDEL

Wendel a signé un accord en vue d'acquérir 40% du capital de SGI Africa, aux côtés du groupe CFAO. SGI Africa est une société foncière panafricaine en forte croissance créée par CFAO pour accompagner son plan de développement dans la grande distribution. SGI Africa développe et opère des centres commerciaux, notamment sous sa marque PlaYce.

DANONE

Danone et les actionnaires de Michel et Augustin sont entrés en négociations exclusives en vue de l'acquisition par Danone d'une participation minoritaire au capital de la société Michel et Augustin, aux côtés d'Artémis et de ses fondateurs. Cette prise de participation constituerait la première opération réalisée par Danone Manifesto Ventures, la nouvelle structure d'investissement et d'incubation de Danone basée à New York, qui sera pleinement opérationnelle à l'automne 2016.

RECYLEX

Recylex SA a pris acte de la décision du Conseil d'Etat qui a annulé l'arrêt du 21 juillet 2015 de la Cour administrative d'appel de Douai. Ce dernier avait prononcé l'inscription du site de Metaleurop Nord à Noyelles-Godault sur la liste des établissements ouvrant droit à l'allocation de cessation anticipée d'activité des travailleurs de l'amiante (" ACAATA ") pour la période du 1er janvier 1962 au 31 décembre 1989.

Les chiffres macroéconomiques

L'indice GfK de la confiance des ménages allemands est ressorti à 10,1 point pour juillet après 9,8 en juin. Le consensus Reuters le donnait stable.

A 11h seront publiés les indices du climat des affaires et du sentiment économique en juin en zone euro.

L'estimation flash de l'inflation de juin en Allemagne sera dévoilée à 14h.

Aux Etats-Unis, à 14h30, les investisseurs découvriront les revenus et dépenses des ménages de mai et, à 16h00, les promesses de ventes immobilières en mai également.

A 08h30, l'euro cote 1,1066 dollar en repli de 0,10%.

Hier à Paris

Les marchés actions européens ont terminé en hausse, soutenus par la remontée des devises européennes (la livre grimpe de 0,74% à 1,3312 dollar) et les cours du pétrole (le baril de Brent gagne 0,45% à 47,75 dollars). Côté valeurs, Total a bondi de plus de 2% après avoir remporté un appel d'offres pour une participation de 30% pendant 25 ans dans Qatar Petroleum. Après avoir enchaîné deux séances noires dans le sillage du Brexit, le CAC 40 a clôturé sur un gain de 2,61% à 4 088,85 points et l'EuroStoxx sur une progression de 2,27% à 2 758,67 points.

Hier à Wall Street

Attirés par la récente chute des cours suite à la victoire du Brexit au référendum britannique, les investisseurs ont fait un retour remarqué sur les actions hier. Comme l'Asie et l'Europe, Wall Street a aussi bénéficié de ce regain d'appétit pour le risque. Aux Etats-Unis, ces rachats à bon compte ont en plus été encouragés par des statistiques favorables : la croissance du premier trimestre a été légèrement revue à la hausse et l'indice de confiance du consommateur de juin a nettement dépassé le consensus. Le Dow Jones a gagné 1,57% à 17 409,72 points et le S&P500 1,78% à 2 036,09 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant