Morning meeting AOF France / Europe - Le marché reprend son souffle

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens devraient entamer la séance en léger repli, pénalisés par des prises de bénéfices. Les Bourses pourraient marquer le pas après deux journées consécutives de hausse. En l'absence d'indicateurs économiques sur le Vieux Continent, les investisseurs réagiront à 14h30 à la publication aux Etats-Unis aux inscriptions hebdomadaires au chômage aux commandes de biens durables en avril. Au chapitre des valeurs, le comité consultatif de la FDA a recommandé une autorisation de mise sur le marché d'un nouveau traitement du diabète aux Etats-Unis.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une seconde bougie blanche, confirmant la sortie du triangle. Cette dynamique est soutenue par l'ouverture d'un gap haussier, signe de puissance directionnelle. Le mouvement devrait rapidement venir chercher la résistance à 4581 points. Les volumes se sont maintenus à 3.3 milliards d'euros. DayByDay conserve son biais haussier pour les jours à venir.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ARKEMA

Bostik, l’activité adhésifs de spécialités d’Arkema, augmente ses capacités industrielles de produits base ciment utilisant sa technologie de pointe des liants à base de polymères modifiés (PMB - Polymer Modified Binder) sur son site de Seremban en Malaisie. Acteur mondial occupant une position de leader dans les adhésifs pour les marchés de la construction, du grand public et de l'industrie, Bostik sera ainsi en mesure d’accompagner la croissance de la demande du marché de la construction dans les régions de Malaisie Centrale, de Malaisie du Nord et de Sabah.

FAIVELEY TRANSPORT

Faiveley Transport a fait état d'une baisse de 7,8% de son bénéfice net part du groupe annuel à 51,3 millions d'euros. Cette baisse étant uniquement liée aux coûts non récurrents liés au projet de rapprochement avec Wabtec. Retraité de ces coûts, le résultat net part du groupe serait en hausse de 14 %. L'équipementier ferroviaire a enregistré une croissance de 11,9% de son résultat opérationnel ajusté (notamment des coûts liés au rachat par Wabtec) à 108,5 millions d'euros.

LDC

Le groupe volailler LDC a vu son bénéfice net part du groupe progresser de 18% à 113,8 millions d'euros sur son exercice 2015-2016 et son résultat opérationnel courant augmenter de 3,7% à 158,6 millions d'euros, représentant 4,6% du chiffre d'affaires (contre 5% en 2014-2015). Enfin, sur l'exercice 2015-2016, le groupe LDC a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 3,47 milliards d'euros, en progression de 14,9% (+2,3% à périmètre identique). Les tonnages vendus s'inscrivent en hausse de 24,9% (+3,6% à périmètre identique).

REXEL

L'Assemblée générale des actionnaires de Rexel a approuvé la mise en distribution d'un montant de 0,40 euro par action intégralement prélevé sur le poste " Prime d'émission ". Pour rappel, cette distribution représente 45 % du résultat net récurrent du groupe. Elle sera intégralement payée en numéraire. La date de détachement de cette distribution sur le marché réglementé d'Euronext Paris est fixée au 1er juillet 2016, la " record date " est quant à elle fixée au 4 juillet 2016. La mise en paiement interviendra le 5 juillet 2016.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage et les commandes de biens durables d'avril seront dévoilées à 14h30. Les promesse de ventes immobilières en avril tomberont à 16h.

Vers 8h25, l'euro cote 1,1180 dollar, en hausse de 0,21%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont prolongé leur hausse grâce à un faisceau de nouvelles favorables. Parmi celles-ci, les ministres des Finances européens ont trouvé un accord sur un allégement de la dette grecque. En outre, la principale statistique du jour, le climat des affaires allemand, a surpris favorablement. Dans ce conteste, les banques se sont distinguées alors que la BCE devrait prochainement présenter de nouvelles propositions pour réduire les créances douteuses. Le CAC 40 a gagné 1,13% à 4 481,64 points. L’EuroStoxx 50 s’est, lui, adjugé 1,71% à 3 061,60 points.

Hier à Wall Street

Comme à Paris, Londres ou Francfort, le rally vers les actions continue à New York ! Wall Street a encore nettement progressé dans un contexte de retour de l’appétit pour le risque. D’abord, les investisseurs ont accepté la remontée sans doute inéluctable des taux de la Fed en juin et y voient un signe de la solidité de la reprise aux Etats-Unis. Ensuite, cette perspective soutient le secteur sensible des banques. Enfin, la hausse du cours du pétrole, repassé hier soir au-dessus des 50 dollars, rassure. Hier, le Dow Jones a gagné 0,82% à 17 851,51 pts et le S&P500 0,70% à 2 090,54 pts.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant