Morning meeting AOF France / Europe - La hausse devrait se poursuivre, les résultats d'entreprises et le pétrole en vedette

le
1

(AOF) - La dynamique haussière dans laquelle sont entrés les marchés depuis vendredi devrait se poursuivre aujourd'hui dès l'ouverture de la séance. L'effet bénéfique des mesures de soutien au yuan prises hier par la Chine devrait continuer à se faire sentir, notamment à Wall Street qui était fermé hier. De plus, les indices européens devraient bénéficier de la nouvelle hausse des cours du pétrole : ce matin, le baril s'apprécie de plus de 4%. L'actualité des entreprises est aussi fournie à Paris et en Europe. Michelin, Orange, EDF et Air Liquide ont publié leurs résultats, ainsi que Telecom Italia.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche qui a clôturé sur la résistance à 4115 points. Les cours ont ouvert un gap haussier très important, mais dans des volumes réduits pour cause de fermeture américaine. La possibilité de "Break Away Gap" est donc amoindrie. Pour anticiper une poursuite de cette reprise, il faudra obligatoirement franchir aujourd'hui la résistance à 4115 points avec une bougie blanche.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

MICHELIN

Michelin a fait état d’une hausse de 12,8% de son bénéfice net à 1,16 milliard d’euros en 2015. Cette croissance traduit notamment la progression de 18,7% du résultat opérationnel avant éléments non récurrents, à 2,577 milliards d’euros, correspondant à une marge de 12,2% en hausse de 1,1 point. Les éléments non récurrents de 370 millions d’euros correspondent principalement aux frais de restructuration liés aux projets d’amélioration de la compétitivité du groupe, en particulier en Europe.

WALLIX

L’exercice 2015 de Wallix a été marqué par une forte accélération de la croissance au second semestre conformément aux objectifs annoncés en octobre dernier, avec un chiffre d’affaires semestriel de 3,4 millions d'euros, en hausse de +44% par rapport à la même période de l’exercice précédent, en nette accélération après +17% au premier semestre. Cette performance porte le chiffre d’affaires annuel à 5,295 millions, en hausse de 33%.

SII

Sur les neuf premiers mois de son exercice 2015/2016, le groupe SII, spécialiste des métiers de l'ingénieur, a enregistré un chiffre d'affaires de 254,5 millions d'euros, en croissance de 9,6%, dont 9,3% en organique. Ce niveau d'activité a bénéficié sur le troisième trimestre d'une accélération de la dynamique commerciale déjà observée sur le trimestre précédent, avec des ventes en progression de 12,9% à 91,7 millions (+11% en organique), résultante d'un retour marqué des investissements en France et de la poursuite du gain de parts de marché à l'international.

AEROPORTS DE PARIS

En janvier 2016, Aéroports de Paris a enregistré un trafic en hausse de 0,9% avec un total de 6,8 millions de passagers accueillis dont 4,7 millions sur l'aéroport de Paris-Charles de Gaulle (0,4%) et 2,1 millions sur Paris-Orly (2%).

Les chiffres macroéconomiques

Les chiffres des immatriculations automobiles en Europe ont été publiés à 08h00. A suivre...

A 11h sera connu l'indice ZEW du sentiment des investisseurs allemands en février.

Aux Etats-Unis, l'indice manufacturier "Empire State" de février ouvrira le bal des statistiques à 14h30 suivi, à 16h00, par l'indice immobilier NAHB de février.

Vers 08h25, l'euro cote 1,1167 dollar en légère hausse de 0,03%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont fortement progressé ce lundi, rassurés par la décision de la Banque populaire de Chine (PBOC) de soutenir sa devise. Ces dernières semaines, la crainte d'une dévaluation du yuan et d'une guerre des changes entre la Chine et les autres puissances monétaires avait inquiété les opérateurs. De plus, le renforcement de la devise suggère que la conjoncture chinoise n'est pas dégradée au point de nécessiter une dévaluation compétitive orchestrée par les autorités. Le CAC 40 a clôturé sur un gain de 3,01% à 4 115,25 points et l’EuroStoxx s’est adjugé 2,82% à 2 833,87 points.

Vendredi à Wall Street

Soutenus par le pétrole et les valeurs bancaires, les marchés américains ont fini sur une note positive une nouvelle semaine agitée. Le baril de WTI a bondi de plus de 12%, les opérateurs espérant une action coordonnée des pays producteurs pour réduire l'offre. Les investisseurs ont aussi bien accueillis par les ventes au détail en janvier, qui ont rassuré sur la santé de l'économie américaine. Le Dow Jones a clôturé en hausse de 2% à 15 973,84 points, mais a cédé 1,43% en 5 jours. Le Nasdaq Composite a lui respectivement gagné 1,66% et perdu 0,59% à 4 337,51 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SM7 il y a 10 mois

    Toujours les mêmes méthodes, les spéculateurs achètent les stocks de pétrole et les bloquent un certain temps, du coup les prix montent et hop le tour est joué, dans leurs poches les juteuses plus-values. Ils font la même chose avec les céréales et tout ce qui peut se stocker sans trop de perte de qualité dans le temps.