Morning meeting AOF France / Europe - La Fed en soutien en attendant l'Opep

le
0

(AOF) - Les marchés européens sont attendus en hausse dans le sillage de Wall Street et des places asiatiques. Le Nikkei a gagné 0,36% tandis que le MSCI Asie/Pacifique progresse d'1%, au plus haut depuis deux ans. Les investisseurs sont rassurés par la prudence de la Fed. Les "minutes" de sa dernière réunion ont révélé que l'institution n'était prête à relever ses taux qu'à la condition que le ralentissement américain soit transitoire. Les opérateurs ont également le regard braqué vers Vienne où se déroule aujourd'hui la réunion de l'Opep qui décidera du prolongement de la baisse de la production.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une toupie à petit corps et avec des mèches haute et basse peu significatives. Avec peu de volumes (3.06 milliards d'euros) hier et probablement peu aussi aujourd'hui en raison d'un jour férié, la consolidation actuelle devrait se poursuivre entre 5417.40 et 5261.73 points. A court terme, la tendance reste neutre, dans l'attente de nouveaux catalyseurs.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

SAFRAN/ZODIAC

Suspendue mercredi, la cotation de Safran et Zodiac doit reprendre à l'ouverture du marché parisien. Après plusieurs mois d'incertitudes, Safran a confirmé hier son projet de rachat de Zodiac. Mais, face à la fronde de certains de ses actionnaires qui s'alarmaient des piètres performances opérationnelles de la cible et de sa situation financière fragile, le groupe a significativement réduit son offre et simplifié sa structure.

BNP PARIBAS

BNP Paribas a annoncé avoir trouvé un accord avec le département des services financiers de l'Etat de New-York à propos des enquêtes sur ses inconduites passées sur le marché des changes. Dans ce cadre, la banque française paiera une amende de 350 millions de dollars (310 millions d'euros), qui est déjà couverte par les provisions existantes. Le département des services financiers de l'Etat de New-York a reconnu avoir bénéficié de l'entière coopération de BNP Paribas dans son enquête.

ESI GROUP

ESI Group a enregistré au premier trimestre, clos fin avril, un chiffre d'affaires de 27,3 millions d'euros, en repli de 0,2%. A taux de change constats, l'activité du fournisseur de logiciels et services de prototypage virtuel a reculé de 2,6%. Le mix produit évolue en faveur des Licences qui ont représentent 73,4% du chiffre d'affaires contre 71,3% au premier trimestre 2016. Le chiffre d'affaires Licences est ressorti à 20,1 millions d'euros, en progression de 2,7% et stable à taux constants.

HAVAS

Havas a annoncé l'acquisition de Sorento, agence indienne de communication santé et bien-être. Cette opération stratégique permet au groupe de communication de renforcer ses capacités sur un marché indien en pleine croissance ainsi que d'étoffer son offre à destination des clients globaux. L'agence sera rattachée à la business unit Havas Health & You et sera rebaptisée Havas Life Sorento. Les clients de Sorento constituent une base solide et complémentaire pour les activités santé et bien-être d'Havas, affirme ce dernier.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs se contenteront des Inscriptions hebdomadaires au chômage à 14h30 aux Etats-Unis.

Vers 8h30, l'euro cote 1,1233 dollar, en hausse de 0,15%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont fini en léger retrait faute de nouveaux catalyseurs. Aussi bien en Europe qu'en Asie, les investisseurs ont fait peu de cas de la décision de Moody's d'abaisser de Aa3 à A1 la note de long terme de la Chine. A Paris, le marché a apprécié la perspective de l'introduction en Bourse des activités de Carrefour au Brésil. L'indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,15% à 5430,23 points dans des volumes réduits de 2,5 milliards d'euros. L'EuroStoxx50 a cédé 0,23% à 3586,62 points. Paris sera ouvert demain même si jeudi est férié.

Hier à Wall Street

Wall Street a clôturé en hausse, soutenu par la publication des "minutes" de la Fed. La banque centrale a prévu de relever ses taux seulement lorsqu'elle sera persuadée que le ralentissement observé ces dernières semaines n'est que transitoire. La seule statistique du jour - les reventes de logements d'avril - n'a pas eu d'influence sur la séance. Du côté des valeurs, Tiffany a chuté de 8,6% après ses résultats trimestriels tandis que Lowe's a perdu plus de 3% après sa propre publication. Le Dow Jones a gagné 0,36% à 21 012,42 points et le Nasdaq, 0,40% à 6 163,02 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant