Morning meeting AOF France / Europe - La Fed assure

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens sont attendus en hausse dans le sillage de Wall Street. Les investisseurs sont rassurés par la stratégie adoptée par la Fed. La présidente de l'institution a opté pour le statu quo sur les taux afin de consolider la reprise américaine tout en prévenant qu'une hausse était probable d'ici la fin de l'année, soit en décembre, selon le consensus. Au chapitre des valeurs françaises, EDF a revu à la baisse ses objectifs de production d'électricité nucléaire et d'Ebitda en raison de l'arrêt prolongé de certains réacteurs. Total tient aujourd'hui sa journée investisseurs.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe que la formation d'une bougie noire avec une mèche haute et une clôture au plus bas. Dans des volumes limités à 2.50 milliards d'euros, les investisseurs n'ont pas voulu s'engager à quelques heures des décisions de la Fed. Celle-ci n'a pas modifié ses taux. L'ouverture de ce matin laisse maintenant possible une hausse en direction des derniers sommets à 4569.62 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AKKA TECHNOLOGIES

Au premier semestre 2016, Akka Technologies a réalisé un résultat net consolidé du groupe de 17,1 millions d'euros en progression de 74%. La rentabilité nette consolidée du groupe d'ingénierie et de conseil en technologies s'inscrit ainsi à 3,1% contre 2,1% au premier semestre 2015. Le résultat opérationnel d'activité a pour sa part bondi de 42% pour atteindre 31,4 millions d'euros. La marge opérationnelle d'activité atteint 5,7% contre 4,8% au l'an dernier.

COFACE

Coface a annoncé dans le cadre de son plan stratégique Fit to Win Coface se fixer un objectif, de rendement sur fonds propres moyens de plus de 9 % à travers le cycle. Il s’articule autour de trois priorités stratégiques : renforcer son expertise de gestion des risques notamment dans les marchés émergents, mettre en oeuvre un programme ambitieux d’efficacité opérationnelle dans le cadre d’un business model centré sur ses clients et développer des stratégies de croissance différenciées, tenant compte des réalités de chaque marché.

EDF

Standard & Poor's a dégradé sa note de crédit long terme sur EDF de A à A-. L'agence de notation a pris acte du feu vert donné par le Royaume-Uni au groupe français pour le projet d'Hinkley Point. S&P pointe du doigt les risques d'exécution de ce projet et s'inquiète de l'impact des lourds investissements à consentir sur le free cash flow opérationnel du groupe. S&P a révisé sa perspective de négative à stable.

SERGE FERRARI

Serge Ferrari Group annonce une prise de participation de 51% dans la société Giofex Group, par augmentation de capital réservée. Cette opération, aux côtés de la société GIC actionnaire à 49% de Giofex Group, a pour objectif d'accélérer les ventes des produits Serge Ferrari en Europe et de renforcer les moyens d'actions de Giofex. GIC est l'actionnaire de contrôle du distributeur italien Giovanardi Filli.

Les chiffres macroéconomiques

En France, l'indicateur du climat des affaires de septembre est attendu à 8h45.

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage seront dévoilées à 16h30. Les ventes de logements anciens d'août sont attendues à 16h.

A 8h20, l'euro cote 1,1225 dollar, en hausse de 0,29%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont fini en hausse, soutenus par les valeurs financières grâce aux mesures annoncées par la Banque du Japon. Sa nouvelle politique revient à prendre le contrôle de la courbe des taux, avec pour objectif sa pentification. Une telle évolution sera bénéfique aux banques pour emprunter à court terme et prêter à long terme. Les indices ont réduit leurs gains en fin de séance alors que la décision de la Fed s’approche. L’indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,48% à 4 409,55 points et l’EuroStoxx a progressé de 0,58% à 2 982,18 points.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont clôturé hier soir en nette hausse, accélérant leurs gains après l'annonce du statu quo de la Fed sur ses taux. Le comité de politique monétaire qui achevait hier une réunion de deux jours a en effet maintenu son taux directeur dans sa fourchette 0,25-0,50%, sortant de plusieurs semaines d'incertitude dans un sens favorable aux actions. La tendance a aussi été soutenue par les valeurs énergétiques alors que le cours du pétrole a accéléré sa progression après la baisse surprise des stocks. Le Dow Jones a gagné 0,90% à 18 293,70 pts et le S&P500 1,09% à 2 163,12 pts.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant