Morning meeting AOF France / Europe - Hausse en vue après la Fed et les résultats des élections aux Pays-Bas

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens sont attendus en hausse à l'ouverture, soutenus par la Fed. La banque centrale a relevé son principal taux d'intérêt de 25 points de base, comme prévu. Surtout, elle a rassuré en annonçant que le resserrement de sa politique monétaire serait progressif. L'institution a ainsi confirmé deux autres hausses des taux en 2017. Par ailleurs, les opérateurs devraient bien accueillir la victoire du parti conservateur aux élections législatives néerlandaises. Le spectre d'une victoire de la formation d'extrême droite de Geert Wilders suscitait en effet l'inquiétude.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une petite toupie blanche, marquant l'attente avant les décisions de politique monétaire de la Fed. Celle-ci a monté de 0.25% ses taux et laissé entrevoir encore 2 hausses supplémentaires d'ici la fin de l'année. Les indices américains sont repartis de l'avant et devraient entraîner les marchés européens dans leur sillage. L''indice CAC 40 devrait donc franchir 5011.65 points et accélérer son rythme de progression en direction de 5094.48 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BOURBON

Bourbon a creusé sa perte nette part du groupe en 2016 à -279,6 millions d'euros contre -76,6 millions un an plus tôt. L'Ebitdar ajusté du groupe de services maritimes a chuté de son côté de plus de 30% à 383 millions d'euros, représentant 34,7% du chiffre d'affaires (-3,4 points). Ce dernier est ressorti à 1,10 milliard d'euros, en repli de 23,3%.

COMPAGNIE DES ALPES

La Compagnie des Alpes a annoncé avoir saisi l'opportunité d'un marché de taux porteur, tout en capitalisant sur les bonnes performances financières de ses derniers exercices, pour restructurer par anticipation, et avec succès, le financement de sa dette obligataire de 200 millions d'euros dont l'échéance est octobre 2017. Parallèlement, et pour les mêmes raisons, le spécialiste de l'industrie des loisirs a également revu les termes de son contrat syndiqué de 250 millions d'euros.

EDENRED

Le Conseil d'administration d'Edenred a décidé le 22 février 2017 de proposer à l'Assemblée générale mixte des actionnaires du 4 mai le versement d'un dividende de 0,62 euro par action, au titre de l'exercice 2016. Sous réserve de l'approbation par l'Assemblée, les actionnaires d'Edenred recevront 50% du dividende en espèces, soit 0,31 euro, et 50% du dividende en espèces ou en actions ordinaires nouvelles Edenred, au choix de l'actionnaire.

MR BRICOLAGE

Mr. Bricolage SA a enregistré en 2016 une perte nette part du groupe de 65,2 millions d'euros contre un bénéfice net de 9,6 millions en 2015. Les comptes 2016 portent les stigmates des provisions spécifiques au plan stratégique Rebond : 87,3 millions d'euros. Elles portent principalement sur des charges exceptionnelles de personnel ainsi que des dépréciations de fonds de commerce et de stocks destinées à préparer le projet de fermeture des magasins en situation critique (34,7 millions) et l'accélération de la cession d'une soixantaine de magasins aux adhérents-entrepreneurs (27,2 millions).

Les chiffres macroéconomiques

En zone euro, l'inflation de février sera dévoilée à 11h.

La Banque d'Angleterre dévoilera sa décision de politique monétaire à 13h.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance à 13h30 de l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie de mars, des inscriptions hebdomadaires au chômage et des Permis de construire et mises en chantier en février.

Vers 8h25, l'euro cote 1,0731 dollar, en repli de 0,01%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont fini en légère hausse, soutenus par les cours du pétrole : + 1,45% à 51,65 dollars pour le Brent. Ces derniers ont bénéficié de la première baisse des stocks américains. Total et Technip ont bénéficié de cette hausse. Les investisseurs ont cependant privilégié la prudence, la Fed devant faire connaître ce soir sa décision de politique monétaire. Les résultats des élections aux Pays-Bas sont aussi attendus dans les prochaines heures. L'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,23% à 4 985,48 points et l'EuroStoxx 50 a gagné 0,29% à 3 409,32 points.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont légèrement accéléré leur progression en fin de séance après la décision de la Fed de relever ses taux. Ce premier resserrement monétaire de l'année était largement attendu par les investisseurs qui ont donc surtout suivi avec attention la conférence de presse de Janet Yellen, présidente de la Réserve. Cette dernière a assuré que le resserrement serait très graduel ce qui tend à confirmer le scénario des marchés de deux autres relèvements de taux d'ici la fin de l'année. Le Dow Jones a gagné 0,54% à 20 950,10 points et le S&P 500 s'est adjugé 0,84% à 2 385,26 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant