Morning meeting AOF France / Europe - Fin de semaine dans le rouge

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens devraient débuter la séance dans le rouge dans le sillage de Wall Street et de Tokyo (-1,09% pour le Nikkei à la clôture ce vendredi). Au chapitre macroéconomique, les investisseurs réagiront ce matin aux indices PMI Markit composites de juillet. Au chapitre des entreprises, plusieurs publications susciteront l'intérêt des opérateurs. A Londres, Vodafone a ainsi dévoilé une croissance organique supérieure aux attentes au titre de son premier trimestre. Thales a de son côté annoncé un chiffre d'affaires semestriel meilleur que prévu.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie noire avec une longue mèche basse. Les indices ont consolidé jusqu'au discours de la BCE, qui a permis de finir à l'équilibre. Il semble compliquer de progresser de façon linéaire actuellement. La résistance à 4493.06 points est toujours visée. DayByDay conserve un biais haussier.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

EDF

EDF a convoqué un conseil d'administration qui se réunira le 28 juillet 2016, et dont l'ordre du jour comprend la décision finale d'investissement relative au projet de construction de deux réacteurs EPR à Hinkley Point C (HPC), au sud-ouest de l'Angleterre. Le projet HPC représente un élément majeur de la stratégie CAP 2030 du groupe. Les deux réacteurs EPR à Hinkley Point permettraient en effet de consolider la présence d'EDF en Grande-Bretagne, pays dans lequel sa filiale EDF Energy exploite déjà 15 réacteurs nucléaires et est le 1er fournisseur d'électricité en volume.

TF1

TF1 a essuyé une perte nette, part du groupe, de 600 000 euros au premier semestre contre un bénéfice net de 61 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe de médias a enregistré 54,7 millions d’euros de charges non courantes notamment liées au plan de transformation du groupe TF1 et à la perte opérationnelle au premier trimestre de la chaîne LCI. Le passage en clair de cette dernière est en effet intervenu le 5 avril 2016. Le résultat opérationnel courant du groupe s’est élevé à 57,5 millions d’euros, en baisse de 40,9%, qui s’explique notamment par le coût de diffusion de l’Euro 2016.

HAVAS

Havas a réalisé au premier semestre un résultat net part du groupe de 82 millions d’euros, en hausse de 6,5%, et un résultat opérationnel courant de 147 millions d’euros, en progression de 7,3%. Il a représenté 13,5% des revenus du groupe, en augmentation de 20 points de base. Les revenus ont atteint 1,087 milliard d’euros, en progression de 5,2%, dont 3% en organique. Sur le plan commercial, le new business net s’est établi à 1,587 milliard d’euros, soit 799 millions d’euros pour le deuxième trimestre.

NEXITY

Nexity a réalisé au premier semestre 2016 un résultat net part du groupe en hausse de 8% à 52 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant a grimpé de 16% à 107 millions d'euros, pour donner un taux de marge de 7,9% contre 6,9% au premier semestre 2015. Le chiffre d'affaires est ressorti à 1,36 milliard d'euros au premier semestre, stable sur un an. L'endettement net s'est établi à 243 millions d'euros au 30 juin 2016 (soit 16% des capitaux propres).

Les chiffres macroéconomiques

En Europe, la publication des indices flash des directeurs d'achat (PMI) Composite de juillet débute à 9h.

L'ndice flash des directeurs d'achat (PMI) Manufacturier de juillet aux Etats-Unis est attendu, lui, à 15h45.

Vers 8h30, l'euro cote 1,1009 dollar, en baisse de 0,01%.

Hier à Paris

Les marchés européens sont restés prudents après le statut quo de la BCE et le discours de Mario Draghi. Le président a certes tenu des propos encourageants, indiquant que la BCE était prête à intervenir pour soutenir la croissance européenne post-Brexit, mais à préciser qu'il faudra un temps d'évaluation de la situation de cette sortie du Royaume-Uni de l'UE. Côté valeurs, Publicis a été à l'honneur tout comme Hermès qui ont tous deux dévoilés des publications trimestrielles supérieures aux attentes. Le CAC 40 a clôturé à -0,08% à 4 376,25 pts tandis que l'EuroStoxx 50 +0,05% à 2 968,49 pts.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont calé après avoir inscrit mercredi de nouveaux records. Le mauvais accueil réservé aux résultats d’Intel, d’American Express et de Travelers a empêché le Dow Jones d’inscrire à son palmarès un huitième record consécutif en clôture. En revanche, les investisseurs ont salué les résultats de Qualcomm et d’eBay. Côté macroéconomie, les reventes de logement ont surpris positivement au contraire de l’indice manufacturier de la Fed de Philadelphie. L’indice Dow Jones a perdu 0,42% à 8 517,23 points tandis que le Nasdaq Composite a cédé 0,31% à 5 073,90 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant