Morning meeting AOF France / Europe - Du rouge attendu à l'ouverture

le
0

(AOF) - Le rebond enregistré hier sur les places européens devrait être de courte durée puisque les indices sont attendus en baisse ce mercredi. Si les mouvements des cours du pétrole, qui rechutent aujourd'hui, peuvent fournir une explication à cette volatilité, l'autre raison est sans doute la proximité de la réunion des banquiers centraux de Jackson Hole en fin de semaine. Les interventions de Janet Yellen, de la Fed américaine, seront particulièrement surveillées alors que des interrogations subsistent sur les perspectives de sa politique monétaire. Du côté des valeurs, l'actualité reste limitée.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie avec un corps blanc surmonté d'une ombre haute. Les volumes ont atteint 2.2 milliards, ce qui est très faible en temps normal, mais dans la zone haute de ce mois d'août. L'indice s'est repris dès le matin, bien que la clôture ait été un peu mitigée. Il n'a pas franchi les sommets de la veille ni de l'avant-veille, et le doute subsiste sur sa capacité à repartir immédiatement vers de nouveaux sommets. Le franchissement de 4443 sera un signal favorable. La tendance court terme est quoi qu'il en soit haussière au-dessus de 4293 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

SOLVAY

Solvay inaugure aujourd'hui une nouvelle ligne de production de fibre de carbone dans son usine américaine à Piedmont, en Caroline du Sud, doublant ainsi sa capacité de production d'une matière première clé pour fabriquer des matériaux composites renforcés à la fibre de carbone. Cette ligne de production permettra de satisfaire la demande croissante en matériaux composites d'allègement dans l'industrie aérospatiale.

EDF

EDF EN Canada, une filiale d’EDF Energies Nouvelles, a annoncé la conclusion de la vente de 15% d’intérêts indivis dans le parc éolien de la Rivière-du-Moulin (350 MW) à la MRC de Charlevoix et du Fjord-du Saguenay (5%), aux Premières Nations innues de Mashteuiatsh et d’Essipit (5%) et à la Nation huronne-wendat (5%). EDF EN Canada conserve 42,5 % des parts en tant que copropriétaire du projet et restera responsable de la gestion du parc éolien.

VIVENDI/MEDIASET

Fininvest, le holding de la famille Berlusconi qui contrôle Mediaset, a déposé une plainte devant un tribunal milanais pour forcer Vivendi à respecter les termes de l'accord signé le 8 avril concernant l'acquisition de Mediaset Premium par le groupe français. Fininvest réclame également 570 millions d'euros d'indemnités à Vivendi pour les "sérieux dommages déjà causés" depuis la remise en cause de l'accord par le groupe de médias. Ces dommages sont notamment liés à la baisse des actions Mediaset qui a suivi les nouvelles propositions de Vivendi.

CNP ASSURANCES

Meridiam, société française leader de l’investissement privé de long terme dans les infrastructures publiques en Europe et en Amérique du Nord, et CNP Assurances, premier assureur de personnes en France, présent en Europe et en Amérique Latine, ont annoncé le closing du fonds Meridiam Transition pour un montant de 425 millions d’euros levés en six mois auprès d’investisseurs institutionnels français. Le fonds Meridiam Transition investira en tant qu’actionnaire de long terme, à un horizon de 20 années, dans des projets de taille moyenne, en France et dans l’Union Européenne.

Les chiffres macroéconomiques

Destatis, l'institut de statistiques allemand, a confirmé que le PIB de la première économie d'Europe a progressé de 0,4% au deuxième trimestre par rapport aux trois mois précédents. En rythme annuel, la croissance allemande s'élève à +3,1%. Toutefois, cette dernière a bénéficié d'un effet calendaire important : ajusté de ce facteur, le PIB a augmenté de 1,8% au deuxième trimestre outre-Rhin.

Aux Etats-Unis, le chiffre des reventes de logements en juillet sera publié à 16h00.

En France, à 18h00, sera publié le nombre de demandeurs d'emplois en juillet.

A 08h20, l'euro cote 1,1293 dollar en repli de 0,10%.

Hier à Paris

Les marchés actions européens restent prisonniers de la langueur estivale. Après deux séances de baisse, les principales Bourses européennes ont rebondi timidement. Toujours dans l’attente du discours, vendredi, de la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, les investisseurs ont porté leur attention sur les résultats globalement positifs des enquêtes Markit sur l’évolution de la croissance en zone euro au mois d’août. Le CAC 40 clôture en hausse de 0,72% à 4 421,45 après avoir cédé 1% entre vendredi et hier soir. L’Euro Stoxx 50 a grimpé de 1,18% à 2 960,37 points.

Hier à Wall Street

Galvanisé par le rebond des places européennes, Wall Street a clôturé en légère hausse après les tentatives de reprise avortées des derniers jours. Les acheteurs ont aussi été soutenus par les bonnes statistiques du marché immobilier aux Etats-Unis. De plus, le secteur des matières premières s'est redressé alors que le pétrole est reparti de l'avant après son plongeon de lundi et Best Buy a bondi après ses trimestriels. Il faudra toutefois attendre le discours de Yellen vendredi pour dessiner une tendance plus franche. Le Dow Jones a gagné 0,1% à 18 547,30 pts et le S&P 0,20% à 2 186,9 pts.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant