Morning meeting AOF France / Europe - C'est le D-Day, la prudence l'emporte

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens sont attendus en léger repli à l’ouverture après leur belle séance de la veille. L’heure est désormais à la prudence à quelques heures de l'élection présidentielle américaine. Selon les sondages, Hillary Clinton, la candidate préférée des investisseurs, semble bien partie pour l’emporter. Les résultats d’entreprises animeront la cote en Europe, et notamment à Paris. Crédit Agricole a dévoilé des comptes trimestriels supérieurs aux attentes tandis que le géant de la sidérurgie, ArcelorMittal a publié des résultats décevants et des perspectives prudentes.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche, après l'ouverture d'un gap haussier, dans des volumes moyens à 2.75 milliards d'euros. Les investisseurs ont été rassuré à quelques heures des élections américaines par l'abandon des charges contre Mme Clinton. Graphiquement, les cours sont allés combler le gap baissier de la semaine dernière et pourraient trouver la force de poursuivre ce rebond jusqu'à la résistance à 4569.62 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

CREDIT AGRICOLE

Troisième banque française à dévoiler ses résultats du troisième trimestre, Crédit Agricole SA a réalisé une performance dopée par la simplification de sa structure, Eureka. Sur cette période, le résultat net part du groupe a atteint 1,864 milliard d'euros et inclut le profit comptabilisé au titre de l'opération de simplification de la structure du groupe, soit 1, 254 milliard d'euros, net de frais liés à la transaction et après impôt. Le consensus Reuters/Inquiry Financial était de 1,703 milliard.

EIFFAGE

Eiffage a réalisé, au troisième trimestre 2016, un chiffre d'affaires consolidé de près de 3,6 milliards d'euros, en hausse de 0,7 %. Dans les Travaux, l'activité a été quasi-stable à 2,8 milliards d'euros (- 0,2 %). Le chiffre d'affaires consolidé du groupe au 30 septembre 2016 atteint ainsi près de 10,1 milliards d'euros, en léger repli par rapport à celui de 2015 (- 0,8 % à structure réelle et - 1,2 % à pcc).

RENAULT

Le résultat publié par Nissan en normes comptables japonaises au titre du deuxième trimestre de son exercice fiscal 2015/2016 (période du 1er juillet au 30 septembre 2016), après retraitements, se traduira dans le résultat net du second semestre 2016 de Renault par une contribution positive estimée à 528 millions d'euros (sur la base d'un taux de change de 114 yens pour un euro en moyenne sur le trimestre).

TOUPARGEL

Toupargel a réalisé au troisième trimestre 2016 un chiffre d'affaires de 64,5 millions d'euros, en baisse de 4,9%. Le calendrier commercial a été le même qu'en 2015. Le chiffre d'affaires cumulé au 30 septembre 2016 du spécialiste de la vente à distance de produits surgelés est en retrait de 4,6 % à 209,5 millions d'euros, tenant compte de 2 jours de vente supplémentaires par rapport à l'année précédente. Grâce à la qualité des gammes produits, le panier moyen continue à progresser de 1,5 euro pour atteindre 52,3 euros ttc, un des niveaux les plus élevés de la profession.

Les chiffres macroéconomiques

La production industrielle allemande a baissé de 1,8% en septembre d'un mois sur l'autre, après une croissance de 3% en août (en hausse sur la première estimation à +2,5%). Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient une baisse moins marquée, de 0,5%, pour le mois de septembre.

Vers 8h30, l'euro cote 1,1048 dollar, en hausse de 0,05%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont nettement rebondi à la veille de l'élection présidentielle américaine. En annonçant hier qu'Hillary Clinton ne s'était rendue coupable d'aucun délit dans l'affaire des emails, le FBI a accru ses chances de victoire aux yeux des investisseurs. Pour les marchés, une victoire de Clinton est un gage de continuité et ne devrait pas entrainer de trop forts bouleversements de l'économie américaine et mondiale. Les actifs risqués - actions, pétrole - en ont profité. Le CAC 40 a gagné 1,91% à 4 461,21 points et l'EuroStoxx 50 s'est adjugé 1,84% à 3 008,95 points.

Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont nettement rebondi dans le sillage de plusieurs sondages qui révèlent une préférence pour Hillary Clinton face à Donald Trump, à quelques heures des élections américaines. Cette tendance favorable pour la candidate a été portée par l'annonce du FBI la veille, de l'abandon des poursuites sur l'affaire des mails. Côté valeurs, le site de crédit en ligne LendingClub a bondi de près de 15%, soutenu par ses résultats trimestriels. Le Dow Jones a gagné 2,08%, à 18 259,60 points. Le Nasdaq a progressé de 2,37% à 5 166,17 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant