Morning meeting AOF France / Europe - Baisse en vue en attendant l'emploi US

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens sont attendus en baisse à l'ouverture. Après le récent rally, les investisseurs continuent de reprendre leur souffle. Les indices actions risquent également d'être pénalisés par le repli des cours du pétrole. Vers 8h40, le baril de Brent cède 0,67% à 53,58 dollars. Les opérateurs attendent avec intérêt les créations d'emplois pour le mois de novembre aux Etats-Unis alors que les économistes attentent une hausse des taux de la Fed lors de la prochaine réunion de l'institution prévue les 14 et 15 novembre prochains.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie noire à petit corps avec des mèches haute et basse peu significatives. Dans des volumes importants, à 3.70 milliards, l'indice français subit de plein fouet la correction des marchés américains et notamment du NASDAQ. N'ayant pas réussi à progresser lorsque les marchés américains montaient, le CAC 40 est plus faible et devrait revenir sur le bas de sa consolidation à 4482.59 points avec l'échéance italienne.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

GROUPE FLO

Groupe Flo a trouvé un accord avec ses partenaires financiers. Il prévoit la suspension de différents droits au titre des contrats de crédits existants jusqu'à fin avril 2017, en ce compris le remboursement des montants dus en principal pendant cette période, et la mise en place d'une nouvelle ligne de crédit de 6,2 millions d'euros fournie par son actionnaire de référence, la société Financière Flo, et qui sera remboursable au plus tard fin avril 2017 en s'appuyant notamment sur la cession d'actifs non stratégiques envisagée.

NEOPOST

Neopost, deuxième fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier, a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 279 millions d'euros pour le 3ème trimestre de l'exercice 2016 (clos le 31 octobre 2016), en baisse de 1,5%. Compte tenu d'un effet de change négatif de 1,1% et d'un effet périmètre positif de 1,7%, la croissance organique s'établit à -2,1%, reflétant un ralentissement du repli de la division SME Solutions et une poursuite de la croissance organique des divisions Communication & Shipping Solutions Dedicated Units.

RIBER

Riber, équipementier de premier plan pour matériaux semi-conducteurs, a annoncé une importante commande d'accessoires pour un montant d'environ deux millions d'euros par un client existant en Asie dans l'industrie des écrans. Cette commande d'accessoires, livrable en 2017, est complémentaire à la commande de sources d'évaporation reçue en octobre de cette année pour cette industrie.

VALEO

Valeo et Siemens ont annoncé la création de leur joint venture consacrée aux systèmes de propulsion haute tension. La joint venture de Valeo et Siemens, qui devient immédiatement opérationnelle, prend le nom de Valeo Siemens eAutomotive GmbH. L'équipe de direction a été dévoilée : Louis Pourdieu en sera le PDG et Peter Geilen, le Directeur financier.

Les chiffres macroéconomiques

L'évolution des prix à la production d'octobre en zone euro sera dévoilée à 11h.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance des chiffres mensuels de l'emploi à 14h30.

Vers 8h30, l'euro grimpe de 0,04% à 1,0673 dollar.

Hier à Paris

Les marchés actions européens ont repris leur souffle malgré la poursuite du rebond des cours du pétrole liée à la décision de l'Opep d'encadrer sa production pour soutenir les prix. Après avoir bondi de 9% hier, le baril de Brent grimpe de 6,7% à 53,9 dollars vers 17h. Au chapitre des valeurs, logiquement, Total et Technip ont été bien orientés. A la clôture, le CAC 40 a cédé 0,39% à 4 560,61 points et l'EuroStoxx a perdu 0,82% à 3 026,69 points

Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont terminé en ordre dispersé. Le Dow Jones a évolué en territoire positif, soutenu par la poursuite du rebond des cours du pétrole. Après avoir bondi de 9% hier, le baril de WTI a encore gagné 3,28%, à 51,06 dollars. Les marchés sont désormais focalisés sur les évènements à venir. Les chiffres mensuels de l'emploi, un indicateur clé de la santé de l'économie américaine, seront dévoilés cet après-midi. A la clôture, le Dow Jones a progressé de 0,36% à 19 191,93 points tandis que le Nasdaq Composite a abandonné 1,36% à 5 251,11 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant