Morning meeting AOF France / Europe - Au calme avant la BCE

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens sont attendus proches de l'équilibre à l'ouverture dans le sillage de la clôture de Wall Street. Les investisseurs attendent avec intérêt les conclusions de la réunion de la politique monétaire de la BCE. Les taux devraient restés inchangés. En revanche, les propos de Mario Draghi concernant la conjoncture européenne seront étudiés attentivement. Au chapitre des valeurs, Air France-KLM a dévoilé un trafic passagers en baisse de 0,2% au mois d'août. Bourbon a estimé avoir touché cette année un point bas.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec une clôture sur le sommet, dans des volumes toujours faibles, à 2.40 milliards d'euros. Cette bougie confirme le pull back sur 4528 points, ancienne résistance devenue support. La dynamique haussière est intacte et se dirige vers 4607.69 points. Reste maintenant à attendre le discours du président de la BCE à 14h30.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ADOCIA

Adocia lance un nouveau programme utilisant sa technologie propriétaire BioChaperone pour développer des combinaisons d'insuline glargine (Lantus, Sanofi) et d'agonistes du récepteur au GLP-1 (GLP-1s). "Nous sommes très excités par ces deux nouvelles combinaisons, les premières à incorporer des GLP-1s avec à notre technologie BioChaperone", commente Gérard Soula, PDG d'Adocia.

AIR FRANCE-KLM

En août, Air France-KLM a enregistré un trafic total groupe (Air France, KLM, HOP!, Transavia) en baisse de 0,2%, représentant 8,9 millions de passagers transportés, et des capacités en hausse de 1,5% et un coefficient d'occupation de 88,6% (-1,5 point). L'activité passage réseaux (hors Transavia) a accusé une baisse de 1,7% avec un coefficient d'occupation de 88,1% (-1,6 point). Le trafic Transavia a de son côté continué sa progression à +13,2%. Enfin, l'activité cargo est de nouveau en baisse de 7,7%, soit des capacités de -2,7% et un coefficient de remplissage de 54,9% (-2,9 points).

LEGRAND

Legrand annonce aujourd'hui sa huitième acquisition de l'année avec le rachat de Solarfective, spécialiste canadien de la gestion de l'éclairage naturel pour les bâtiments tertiaires. Après l'acquisition de QMotion aux Etats-Unis, Legrand poursuit ainsi en Amérique du Nord son développement dans les solutions de gestion de la lumière du jour par le contrôle de stores automatisés, un marché principalement porté par l'évolution des réglementations énergétiques et la volonté croissante des consommateurs de réduire leur dépense énergétique.

LATECOERE

Dans le cadre du recentrage du groupe Latécoère sur son cœur de métier et de la mise en œuvre de son projet de Transformation 2020, le groupe avait annoncé l'étude d'une éventuelle cession de Latécoère Services. Présenté en juin 2016, le repositionnement de Latécoère vise à améliorer la compétitivité du groupe et à l'adapter aux besoins de ses clients dans une industrie aéronautique en profonde mutation et un écosystème concurrentiel toujours plus exigeant.

Les chiffres macroéconomiques

La Banque de France a confirmé sa prévision d'une croissance du PIB de 0,3% au troisième trimestre.

En zone euro, la décision sur les taux du Conseil des gouverneurs de la BCE est attendue à 13h45. La conférence de presse est organisée à 14h30.

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage seront dévoilées à 14h30.

Vers 8h30, l'euro cote 1,1251 dollar, en hausse de 0,09%.

Hier à Paris

Les marchés actions européens ont terminé dans le vert à la veille de la réunion de politique monétaire de la BCE. La tendance positive de ce jour est à rechercher du côté des cours du pétrole qui sont bien orientés : le baril de Brent gagne 0,27% à 47,49 dollars. Logiquement, les valeurs pétrolières ont été en hausse à la Bourse de Paris : Total a gagné 1,16%. Côté publications, Interparfums a été pénalisé par son premier semestre tandis que le nouveau plan stratégique de Scor a été salué. Le CAC 40 a gagné 0,61% à 4 557.66 pts et l'EuroStoxx s'est adjugé 0,7% à 3 091,66 pts.

Hier à Wall Street

Wall Street a terminé dans l'incertitude dans le sillage du Livre beige de la Fed publié à 20h. Si l'économie américaine s'est améliorée ces derniers mois, le marché de l'emploi reste encore fragile. Des indications qui ont laissé dans le doute les investisseurs quant au prochain relèvement des taux directeurs de la Réserve. Côté valeurs, Apple a présenté son Iphone 7, une nouveauté qui n'a pas suscité un grand enthousiasme. A la clôture, le Dow Jones a cédé 0,06% à 18 526,14 points et le Nasdaq cède 0,15% à 5 283,93 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant