Morlaix : les 11 revendications des Bonnets rouges pour la Bretagne

le
0
Morlaix : les 11 revendications des Bonnets rouges pour la Bretagne
Morlaix : les 11 revendications des Bonnets rouges pour la Bretagne

Après la forte mobilisation de cet automne et le report obtenu de l'écotaxe en octobre, les Bonnets rouges ont lancé ce samedi après-midi à Morlaix (Finistère) leurs premiers états généraux de Bretagne. Le mouvement avait rejeté le Pacte d'avenir élaboré à l'initiative du gouvernement pour relancer l'économie bretonne, estimant que le texte émanait de Paris et n'était qu'un «écran de fumée».

Dans un communiqué lu devant une assemblée de plus de 3000 personnes, les Bonnets rouges ont présenté leurs 11 propositions, envoyées par communiqué au président François Hollande, invité à venir en terre bretonne. Pour Christian Troadec, leur porte-parole : « Ces premiers états généraux vont être un grand moment pour l'histoire de la Bretagne. »

En novembre, le mouvement avait mobilisé entre 13 000 et 30 000 personnes à Quimper, puis entre 17 000 et 40 000 personnes, selon les sources. Depuis, les Bonnets Rouges s'étaient essoufflés, notamment en raison d'opinions divergentes au sein-même du mouvement. « Ça part un peu dans tous les sens», avait reconnu fin février le discret Olivier Le Bras, délégué FO chez Gad. «Les Bonnets, c'est devenu un peu Breizh, Breizh ! La régionalisation me dépasse, je n'exclus pas de prendre mes distances», avait-il ajouté.

Ils réclament la «relocalisation des décisions politiques» en Bretagne

Parmi leurs 11 revendications, les Bonnets rouges demandent le développement des infrastructures et des modes alternatifs de transport et des énergies renouvelables, une relocalisation de la finance, l'officialisation de la langue et de la culture bretonnes et le renforcement de l'expérimentation, le dialogue et la transparence, indique le document. Ils demandent également que la Bretagne se dote de ses propres médias audiovisuels et numériques et revendiquent une « Bretagne forte à 5 départements avec relocalisation des décisions politiques ».

Les 11 revendications des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant