Morin presse Borloo de quitter l'UMP

le
0
Le président du Nouveau Centre rencontre ce mardi le comité exécutif du Parti radical, préalable à une éventuelle confédération.

Invité à s'exprimer ce mardi devant le comité exécutif du Parti radical, le président du Nouveau Centre Hervé Morin a reçu une mission: obtenir de son homologue Jean-Louis Borloo qu'il «clarifie» ses relations avec l'UMP. L'ancien ministre de l'Environnement a laissé entendre qu'il quitterait avec ses troupes le navire amiral de la majorité présidentielle à l'occasion d'un congrès extraordinaire des 15 et 16 mai. Promesse trop vague pour les dirigeants du NC, qui ne savent plus à quelle «confédération» se vouer.

Car pour «rassembler le centre», leur objectif officiellement commun, Borloo et Morin ont commencé à créer chacun sa propre confédération. Le premier a été nommé le 15 novembre «coordinateur politique» d'un groupe composé de ses amis, essentiellement des radicaux valoisiens mais aussi des membres du Nouveau Centre comme Maurice Leroy et Jean-Christophe Lagarde, et même Jean-Marie Bockel, président de la Gauche moderne. Le comité exécutif d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant