Morin  : «Le MoDem doit respecter une cohérence»

le
0
INTERVIEW - Le président du Nouveau Centre et co-fondateur de l'UDI refuse toute alliance avec l'UMP pour les élections européennes.

LE FIGARO. - François Hollande a-t-il pris un virage «social- libéral»?

Hervé MORIN. - Il faut être bien naïf pour imaginer que François Hollande va se transformer dans les prochains mois en un Gerhard Schröder français! Il n'est pas politiquement capable d'assumer un quelconque tournant social-libéral face à une extrême gauche aussi puissante et un PS encore très archaïque. Il a trouvé une formule pour tenter de retrouver un peu d'oxygène, mais le président et le gouvernement sont aujourd'hui réduits à l'impuissance. Voilà pourquoi j'ai dit dès novembre que le meilleur service qu'ils pouvaient rendre à la France était de démissionner! Le pouvoir n'a plus aucun crédit politique pour engager une quelconque transformation, alors que le monde change à la vitesse de la lumière.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant