Morgan Stanley se retire du courtage de métaux de base-source

le
0
 (Actualisé avec précisions, commentaire, contexte) 
    8 décembre (Reuters) - Morgan Stanley  MS.N  va fermer 
l'ensemble de ses activités de courtage de métaux de base dans 
le monde dans le cadre d'un plan d'économies qui pourrait se 
traduire par une baisse de 25% des effectifs de sa division de 
taux fixes et de matières premières, a-t-on appris mardi d'une 
source au sein de la banque d'investissement américaine.  
    Certains postes pourraient disparaître aussi dans les 
équipes en charge des métaux précieux et de l'énergie, mais la 
banque veut rester présente sur ces marchés, qui sont mieux à 
même de lui assurer la rentabilité visée.  
    Un porte-parole de Morgan Stanley s'est refusé à tout 
commentaire.  
    "Au cours des derniers jours, nous avons engagé la réduction 
des effectifs dans l'obligataire et les matières premières, avec 
une réduction équivalente des infrastructures et du support de 
ces activités au sein de l'entreprise", explique une note 
interne que Reuters a pu lire.  
    "Cela donnera à nos activités la taille critique et la 
crédibilité adaptées au marché actuel, tout en maintenant notre 
capacité à répondre aux besoins de nos clients dans les 
différents produits et zones géographiques." 
    La banque avait annoncé auparavant mardi qu'elle inscrirait 
dans ses comptes du quatrième trimestre une charge de 150 
millions de dollars (138 millions d'euros) liée à un plan de 
réduction d'effectifs. 
    Morgan Stanley supprimera 1.200 emplois au total dans le 
monde entier, dont 470 postes de traders et de commerciaux du 
segment obligataire, selon une source proche du dossier. 
    L'action Morgan Stanley perdait 1,82% à 34,05 dollars à Wall 
Street mardi vers 18h40 GMT.  
 
 (avec Melanie Burton, Clara Denina et Josephine Mason; Wilfrid 
Exbrayat et Marc Angrand pour le service français, édité par 
Patrick Vignal) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant