Morgan Stanley redoute un printemps maussade pour les actions

le
1
Siège de Morgan Stanley à New York. (© M. Tama/ AFP)
Siège de Morgan Stanley à New York. (© M. Tama/ AFP)

Gardez-vous de céder à tout emballement après le rebond des actions depuis les premiers jours de février. Après quelques semaines de hausse, Morgan Stanley pote pour la prudence. La banque américaine réduit ses objectifs sur les grands indices d’actions à travers le monde.

C’est pour les actions européennes que la révision est la plus nette. Dans son scénario central, Morgan Stanley table désormais sur une baisse de 1,2 % du MSCI Europe à 1300 points, contre jusqu’ici une hausse de 14%  à 1.500 points.  

La révision est drastique pour les indices des marchés émergents. Morgan Stanley anticipe un recul de 7,1 % pour le MSCI EM à 735 points contre une hausse de 7,5 % à 850 points. Le Japon s’en sort mieux même si Tokyo connaît la plus forte correction des anticipations.

La banque ne table plus que sur une maigre hausse de 3,6 % du Topix, l’indice large japonais, à 1400 points contre un bond de 21 % jusqu’à présent. Seul rayon de soleil boursier, le marché américain garde un peu de potentiel avec un objectif de 2050 points pour le S&P 500, une correction limitée par rapport à la cible initiale de 2175 points.

La dynamique des résultats n’est pas au rendez-vous

Principal facteur de révision des perspectives, la dynamique des profits des entreprises s’est désormais inversée. Plus pessimiste que le consensus des analystes, Morgan Stanley anticipe un recul

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ericlyon le mardi 22 mar 2016 à 08:19

    Prévoir une baisse de 1,2% en cette période de forte volativité c'est du n'importe quoi. Le Cac a par exemple varié de plus de 25% sur ces 3 derniers mois. Il suffit dans ces conditions de décaler sa période de référence de quelques jours pour avoir ou pas les 1 ou 2%.