Morgan Stanley rachète les 49% de Citigroup dans MS Smith Barney

le
0
MORGAN STANLEY RACHÈTE LES PARTS DE CITIGROUP DANS LEUR COENTREPRISE DE COURTAGE
MORGAN STANLEY RACHÈTE LES PARTS DE CITIGROUP DANS LEUR COENTREPRISE DE COURTAGE

NEW YORK (Reuters) - Morgan Stanley a annoncé mardi s'être entendu avec Citigroup pour acquérir ses parts dans leur coentreprise de courtage Morgan Stanley Smith Barney, mais à un prix bien inférieur à ce qu'espérait Citigroup.

La transaction valorise Morgan Stanley Smith Barney à 13,5 milliards de dollars, alors que Citigroup avait tablé sur 22 milliards.

Dans le détail, Morgan Stanley, déjà détenteur de 51% de la société de courtage, acquiert 14% supplémentaires avec effet immédiat et s'engage à racheter le solde, soit 35%, d'ici le 1er juin 2015.

Citigroup devrait inscrire une charge de dépréciation dans ses comptes à la suite de cette opération mais a surtout insisté sur le fait que ce désengagement lui permettait de tourner la page.

"Plus nous mettons le passé derrière nous, plus nous pouvons nous concentrer sur l'avenir, qui est dans nos activités de coeur de métier", a déclaré son directeur général Vikram Pandit.

James Gorman, son vis-à-vis de Morgan Stanley, a parlé d'un accord "mutuellement bénéfique".

Les deux banques s'étaient associées au sein de Morgan Stanley Smith Barney en 2009, en pleine crise financière. Morgan Stanley n'a jamais caché son intention de racheter les parts de Citigroup mais les deux établissements ne s'entendaient pas sur le prix, Citigroup valorisant ses 49% à 11 milliards de dollars. Il lui faudra finalement compter avec quatre milliards de moins.

L'accord, soumis aux autorisations réglementaires, a été bien accueilli à Wall Street. Vers la mi-journée, Citigroup s'adjugeait 2,01% à 32,47 dollars et Morgan Stanley 2,47% à 17,02 dollars à comparer à un gain de 0,6% pour le Dow Jones.

Lauren Tara LaCapra et David Henry, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant