Morano : «Je suis tout aussi humaniste que les autres»

le
0
INTERVIEW - L'ancienne ministre Nadine Morano explique pourquoi elle porte plainte contre l'humoriste Gérald Dahan.

LE FIGARO.- Vous portez plainte contre Gérald Dahan. Vous ferez aussi recours en invalidation pour votre élection?

Nadine MORANO.- Oui, parce que cette élection est entachée de multiples irrégularités sur lesquelles le Conseil constitutionnel sera amené à statuer. J'observe que personne n'a remis en cause, pas même mon adversaire socialiste, mon travail et tout ce que j'ai apporté dans la circonscription et dans le département. Il a donc fallu pour m'abattre de basses man½uvres électorales. Dans une démocratie, il y a des règles que chacun se doit de respecter. M. Dahan ne s'est pas comporté en humoriste mais en militant socialiste, par un traquenard politique à 48 heures des élections. Il aura à en répondre devant la justice.

Êtes-vous favorable au droit d'inventaire réclamé par certains à l'UMP?

J'aurais aimé que ceux qui réclament un inventaire mettent la même énergie à défendre notre bilan et montent au créneau quand la situation était diffici

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant