Moody's relève la note de l'Argentine à B3

le
0
    BUENOS AIRES, 15 avril (Reuters) - Moody's Investors Service 
a annoncé vendredi avoir relevé la note souveraine de 
l'Argentine d'un échelon, à B3, pour prendre en compte "des 
améliorations de la politique économique" et la perspective d'un 
règlement définitif du conflit entre Buenos Aires et certains de 
ses créanciers obligataires. 
    L'Argentine devrait lancer la semaine prochaine sa première 
émission obligataire internationale en 15 ans avec pour objectif 
de lever 15 milliards de dollars (13,3 milliards d'euros). 
    Ce retour est permis par le compromis négocié par le nouveau 
gouvernement argentin avec les créanciers qui réclamaient une 
indemnisation depuis le défaut de 100 milliards de dollars de 
2002.  
    Désormais à B3, la note attribuée par Moody's à l'Etat 
argentin reste six échelons en dessous de la catégorie 
d'investissement. Elle était auparavant à Caa1, depuis mars 
2014. 
    La nouvelle note est assortie d'une perspective stable.  
    Buenos Aires a par ailleurs confirmé vendredi l'identité des 
sept banques chargées de l'émission obligataire. Deutsche Bank, 
HSBC, JPMorgan Chase & Co et Banco Santander assureront la 
coordination conjointe de l'opération, BBVA, Citigroup et UBS 
étant teneurs de livres.  
      
 
 (Maximiliano Rizzi; Marc Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux