Moody's presse la France de mener des réformes structurelles

le
4
MOODY'S PRESSE LA FRANCE DE MENER DES RÉFORMES STRUCTURELLES
MOODY'S PRESSE LA FRANCE DE MENER DES RÉFORMES STRUCTURELLES

PARIS (Reuters) - Moody's pourrait à nouveau dégrader la note souveraine de la France si des réformes structurelles ambitieuses ne sont pas mises en oeuvre, a déclaré mardi à Reuters un analyste de l'agence de notation.

Moody's a abaissé lundi la note de la France, de "Aaa" à "Aa1", jugeant ses perspectives de croissance affaiblies et ses perspectives budgétaires incertaines, un diagnostic en partie reconnu par les autorités françaises, qui ont rejeté la faute sur leurs prédécesseurs.

Un des analystes de l'agence, qui juge également la prévision de croissance 2013 du gouvernement (0,8%) trop optimiste, a expliqué mardi que le pacte de compétitivité de 20 milliards d'euros présenté par le gouvernement avait permis de limiter l'ampleur de cette dégradation.

"Nous dégraderions encore plus la note dans l'hypothèse d'une nouvelle détérioration des perspectives économiques ou dans un scénario dans lequel il y aurait des difficultés dans la mise en oeuvre des réformes annoncées", a dit le responsable chez Moody's de l'analyse de la France, Dietmar Hornung.

Il a particulièrement insisté sur la réforme du marché du travail pour laquelle des négociations sont en cours.

Dan Flynn, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gustav10 le mardi 20 nov 2012 à 10:14

    Demander à un politique français des réformes de structure : quelle utopie ! Autant demander à un unijambiste de se couper la jambe qui lui reste !

  • M7520498 le mardi 20 nov 2012 à 10:01

    Cet analyste , de l'agence en question ,détient donc par ses écrits et ses pouvoirs de sacrées responsabilités . C'est des dizaines d'années en arrière qu'il aurait du exprimer ces certitudes !

  • nialas le mardi 20 nov 2012 à 09:26

    La voix de Moody's ne porte pas jusqu'à l'Elysée... Il s'en fout Normal 1er. Il a promis des milliards venant de réformes de structures mais il n'a pas dit lesquelles !!! Il est toujours dans le déni et le mensonge, c'est à dire en campagne électorale...

  • paumont1 le mardi 20 nov 2012 à 09:20

    Il y a une petite erreur, Moody's ne presse pas la France de reformer, mais en réalité Moody's, au nom de la finance internationale, presse la France comme un citron...

Partenaires Taux