Moody's met l'Espagne et le Portugal sous pression

le
0
Les agences de notation resserrent leur étau sur ces deux pays cités comme les probables futurs bénéficiaires du Fonds européen de stabilisation financière.

Les agences de notation n'observent pas de trêve des confiseurs, resserrant, chaque jour un peu plus, leur étau sur l'Espagne et le Portugal, deux pays cités comme les probables futurs bénéficiaires du Fonds européen de stabilisation financière (FESF). L'agence Fitch envisage, quant à elle, de baisser la note de la Grèce, actuellement fixée à BBB -.

Très inquiet pour les finances publiques espagnoles, Moody's a dégradé, ce mardi, deux régions : Murcie (Sud-Est) et Castille-la-Manche (Centre), après avoir abaissé, vendredi, la note du Pays basque, l'une des trois régions les plus riches du pays, et menacé de dégrader la dette de l'État d'ici à trois mois. L'agence américaine a également mis en garde le Portugal sur une possible dégradation «d'un ou deux crans» de sa note A1, en raison des risques que fait peser le plan d'austérité sur la croissance.

Livres de comptes ouverts

Ces alertes n'ont pas manqué de raviver les tensions sur les marchés obliga

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant