Moody's : la contagion politique en Europe est le principal risque du Brexit

le
0

(AOF) - « Les risques de révision à la baisse de la croissance mondiale n’émanent pas de la possibilité d’une récession au Royaume-Uni, mais de la possibilité que les développements au Royaume-Uni se traduisent par un risque politique accru ailleurs dans l’Union européenne », explique l’agence de notation Moody's.

Avant de poursuivre : "A long terme, le renforcement éventuel des mouvements nationalistes et protectionnistes pourrait avoir des effets néfastes sur l'Union européenne, voire menacer son existence".

Mais aussi : "La fragmentation du bloc commercial pourrait aussi encourager les tendances protectionnistes d'autres pays, arrêtant potentiellement la mondialisation croissante des dernières décennies. Ce qui pourrait à son tour endommager les perspectives de croissance à long terme des économies prises individuellement".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant