Moody's dégrade la note de l'Espagne

le
0
L'Espagne voit sa note réduite d'un cran de AAA à AA1, une dégradation qui peut augmenter le coût des emprunts nécessaires au refinancement de sa dette publique. Mais les marchés s'attendaient à une sanction plus sévère.

La sentence est tombée. Après Standard &Poor's qui avait dégradé la dette espagnole d'un cran (de AA+ à AA) en avril et Fitch de AAA à AA+ en mai, c'est autour de Moody's de sanctionner la situation économique de l'Espagne. La dégradation de la note est assortie d'une perspective stable, qui implique que Moody's n'envisage pas de procéder à un nouvel abaissement à court ou moyen termes. Toutefois, l'agence de notation n'exclut pas de revoir à la baisse la perspective d'évolution de la dette espagnole. Cela pourrait intervenir si le gouvernement du pays se montrait moins déterminé à mener à bien sa réforme des retraites et la réduction du déficit budgétaire.

Comme en juin dernier où l'agence de notation avait mis la dette de l'Espagne sous surveillance, Moody's justifie cette dégradation par «les faibles perspectives de croissance du pays par rapport à celles des autres pays notés AAA». «Le processus de rééquilibrage de l'économie, qui doit la rendre m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant