Moody’s dégrade la Grèce à C

le
0

Les termes de l'échange de titres grecs a incité Moody's à dégrader la note de la Grèce de Ca à C, la note la plus basse de l'agence. En effet, ce programme implique que les créanciers privés qui y participent subissent des pertes considérables (estimées à 70%). Selon Moody's, la probabilité de défaut de l'Etat grec est très élevée, ce qui explique pourquoi elle n'a pas adjoint de perspective à sa notation. Le 27 février, S&P avait déjà attribué la note de SD (selected default) à la Grèce. Néanmoins, toutes deux pourraient réviser leur notation à la hausse si l'échange de dette se déroule correctement.

Retrouvez les analyses de Edmond de Rothschild Investment Managers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux