Moody’s dégrade 26 banques italiennes

le
0

Dans le cadre de sa revue générale des banques européennes, Moody's a dégradé 26 banques italiennes. Deux ont même été rétrogradées de 4 crans. Les notes du secteur bancaire italien sont désormais parmi les plus faibles en Europe. Selon Moody's, cette action repose sur (1) la récession et les politiques d'austérité contractant encore plus la demande, (2) une dégradation de la qualité des actifs et des pertes sur provisions en augmentation et (3) un accès de plus en plus limité aux marchés pour se financer. De plus,  un certain nombre de banques présentent des défaillances en termes de gouvernance et de gestion des risques. Moody's reconnait que les actions de la BCE (LTRO ou Long Term Refinancing Operations) et les efforts de recapitalisation des banques sont positifs. Mais les banques italiennes restent vulnérables à une récession, dépendantes de la BCE et impactées par les doutes pesant sur la soutenabilité de la dette souveraine italienne.

Retrouvez les analyses de Edmond de Rothschild Investment Managers.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux