Moody's alerte sur la dégradation des perspectives pour le crédit souverain

le
0

(AOF) - Pour soutenir la croissance, les Etats pourraient être amenés à baisser les impôts ou à lancer de grands programmes d'investissements publics, et ainsi à laisser filer leurs déficits. Ce scénario explique pourquoi Moody's indique aujourd'hui que les perspectives se dégradent concernant le crédit souverain : 26% des 134 Etats notés par Moody's sont ainsi en zone rouge pour leurs capacités d'emprunt, au plus haut depuis 2012 et en hausse par rapport à l'année dernière (17%). Aux Etats-Unis, Moody's pointe aussi l'incertitude liée aux projets de Trump en termes de fiscalité et de grands travaux.

En Europe, l'agence estime que le manque de cohésion et le risque de fragmentation suite à la victoire du Brexit au Royaume-Uni pèsent aussi sur l'environnement de crédit des Etats.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant