Monument à la gloire du président en exercice au Turkménistan

le , mis à jour à 13:40
1

ACHGABAT, 25 mai (Reuters) - Le Turkménistan a inauguré lundi le premier monument à la gloire du président en fonctions, Kourbangouli Berdimoukhamedov, une statue équestre plaquée or, de six mètres de haut, perchée sur une falaise blanche en guise de socle. Agé de 57 ans, Berdimoukhamedov, dentiste de formation, est surnommé "Arkadag" (le patron), et son régime ne tolère aucune dissidence. "Gloire à Arkadag!", ont scandé des étudiants, tandis que des colombes blanches et des ballons blancs étaient lâchés dans le ciel bleu, sur la place du centre d'Achgabat, la capitale, où a été érigé le monument. Le président n'a pas pris part à la cérémonie. Le chef de l'Etat cumule aussi les fonctions de Premier ministre et de commandant en chef des armées du Turkménistan, pays qui détient les quatrièmes plus importantes réserves de gaz naturel au monde. Berdimoukhamedov, dont le nom est chanté dans des poèmes et des chansons par les "bardes" du régime, dirige le pays depuis la mort de son non moins autocrate prédécesseur, Saparmourat Niazov, décédé en 2006. (Marat Gurt; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le lundi 25 mai 2015 à 15:50

    si nos grands démocrates le veulent, l'Ei peut intervenir ???