Montreuil : pataquès au cinéma Méliès

le
0
Ce cinéma d'art et d'essai est au centre d'un bras de fer entre la maire de la ville, Dominique Voynet, et sa direction actuelle.

«Je soutiens le Méliès de Montreuil, saison 2.» Le texte était imprimé sur des autocollants affichés sur les vestes des fidèles du cinéma d'art et d'essai de Montreuil, qui se sont rassemblés, samedi matin vers 10 heures, devant les portes closes de l'établissement. Tous se sont ensuite rendus à la conférence animée par l'équipe du Méliès désireuse de répondre point par point aux accusations dont elle fait l'objet.

Nouvel épisode donc, dans l'histoire du Méliès, cinéma créé en 1971, qui connut de nombreux rebondissements. Et plusieurs actions en justice. La dernière en date vient de la mairie de Montreuil, actuelle propriétaire du cinéma qu'elle subventionne à hauteur de 250.000 euros par an. Motif de la plainte déposée contre X, le 6 décembre dernier, par la maire Dominique Voynet (EELV): détournement de fonds publics. L'élu...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant