Montre, paiements: Apple espère continuer à redéfinir des marchés

le
0
Montre, paiements: Apple espère continuer à redéfinir des marchés
Montre, paiements: Apple espère continuer à redéfinir des marchés

Avec sa montre connectée comme avec son service de paiement, Apple parie sur une stratégie ayant déjà fait ses preuves: perfectionner des produits déjà existants, et potentiellement provoquer le décollage d'un vrai marché de masse.Nombre de concurrents du groupe informatique américain n'avaient pas attendu l'Apple Watch pour se lancer sur le créneau naissant des accessoires vestimentaires électroniques.Pebble et Samsung ont été parmi les premiers à sortir une montre, et l'arrivée attendue d'Apple a précipité d'autres annonces ces derniers jours. Les analystes de Barclays se disent toutefois mercredi "impressionnés" par "les améliorations sur l'Apple Watch comparé aux produits des concurrents", et notamment "un bon travail pour équilibrer l'esthétique et les fonctionnalités".Le groupe à la pomme a fait beaucoup d'efforts sur le style, et proposera trois collections, avec pour chacune le choix entre deux tailles d'écran et une large sélection de bracelets. Il y aura même une version de luxe en or."Ils ont pensé davantage que leurs concurrents aux côtés mode et bijou", et offert en fin de compte "quelque chose que même les non-geeks pourraient envisager de porter", souligne Paul Jackson, un expert de la société de recherche Ovum.En apposant sa marque de fabrique sur la montre connectée, "Apple va légitimer et créer un marché de masse pour les accessoires vestimentaires électroniques", prédit également J.P. Gownder, un analyste du cabinet ForresterL'équation est semblable pour le nouveau service de paiements. La technologie de communication de proximité NFC existe depuis plus de 10 ans, et l'iPhone était l'un des rares fabricants de smartphones à ne pas encore l'intégrer. Elle est par exemple à la base du Google Wallet, intégré à certaines versions du logiciel Android (lui-même utilisé dans 85% des smartphones vendus dans le monde).Mais à l'exception notable ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant