Montre connectée: Tag Heuer (LVMH) s'allie à Google et Intel

le
0
Montre connectée: Tag Heuer (LVMH) s'allie à Google et Intel
Montre connectée: Tag Heuer (LVMH) s'allie à Google et Intel

La marque horlogère suisse Tag Heuer, propriété du géant du luxe français LVMH, a donné jeudi la réplique au groupe californien Apple sur la montre connectée en s'alliant avec Google et Intel, deux autres géants de la Silicon Valley. Jean-Claude Biver, le patron du pôle horloger de LVMH, le numéro un mondial du luxe, a dévoilé ce partenariat à Baselworld, le salon international de l'horlogerie et de la joaillerie qui se tient chaque année en Suisse, donnant ainsi le ton de ses ambitions. "La Silicon Valley et la Suisse vont conquérir le marché de la montre connectée", a déclaré Jean-Claude Biver, le patron de Tag Heuer, lors d'une conférence de presse. Ces trois partenaires entendent créer ensemble une montre connectée de luxe, qui se veut un mariage entre la technologie et la tradition horlogère suisse. Elle devrait être présentée d'ici la fin de l'année, a expliqué Jean-Claude Biver qui n'a toutefois voulu révéler ni son prix, ni ses futures fonctionnalités. "Nous ne voulons pas que la concurrence sache ce que nous allons faire. Nous voulons qu'elle soit surprise", a-t-il plaisanté. - Pas de label "Swiss made" ? - Connu pour son talent pour créer l'événement, Jean-Claude Biver a scellé cette union en découpant, ensemble, un fromage suisse de 37 kg produit dans sa propre ferme, le patron du pôle horloger de LVMH entretenant jusqu'au bout ses racines helvétiques."C'est certainement le premier événement presse où je vais qui comporte un fromage" s'est amusé Michael Bell, le directeur général des nouveau appareils chez Intel. "Plus sérieusement, je pense que les technologies portables vont décoller" a-t-il poursuivi, expliquant que ces objets ont cependant une composante très personnelle. "C'est quelque chose qui représente qui vous êtes et comment vous voulez être vu", a-t-il expliqué.Sur ce point, les sociétés de technologies ne sont pas les mieux ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant