Montpellier : White veut " lever le doute "

le
0
Montpellier : White veut " lever le doute "
Montpellier : White veut " lever le doute "

Pressenti pour succéder à Stuart Lancaster au poste de sélectionneur de l'Angleterre, Jake White a indiqué qu'il comptait rester dans son club actuel, à Montpellier. Eddie Jones, à la tête de la surprenante équipe du Japon lors du Mondial, pourrait être l'heureux élu.

Non, Jake White ne sera pas le futur sélectionneur de l'Angleterre. Comme Eddie Jones, l'actuel entraîneur de Montpellier est pressenti pour succéder à Stuart Lancaster à la tête du XV de la Rose. Mais il tenu à éclaircir la situation jeudi lors d'une conférence de presse : « J'ai un contrat avec le club de Montpellier (jusqu'en 2017, NDLR). Je ne vais pas changer. Je reste ici. Il est important pour le club, pour les joueurs, pour l'ambiance de lever le doute ».

Champion du monde avec les Springboks en 2007, le Sud-Africain, est arrivé en décembre 2014 dans l'Hérault pour prendre la suite de Fabien Galthié. « J'ai dit au président que je voulais rester ici », a ajouté le technicien, après avoir informé le président Mohed Altrad de sa décision la veille et ses joueurs avant l'entraînement jeudi. 

Le successeur de Stuart Lancaster devrait être l'Australien Eddie Jones, qui a brillé avec sa sélection du Japon pendant la Coupe du monde, en créant notamment la surprise contre l'Afrique du Sud en ouverture. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant