Montpellier, ville sous pression avant le premier mariage gay

le
0
L'effervescence régnait mercredi à Montpellier, où doit être célébré en fin d'après-midi le premier mariage d'un couple homosexuel en France, un mois après le vote de la loi qui a donné lieu à un mouvement d'opposition de grande ampleur et continue de diviser le pays. » 140 journalistes, 200 policiers au premier mariage gay à Montpellier

Dans une ambiance musicale grand siècle, les agents des équipes municipales s'affairent au pas de valse dans la salle des cérémonies. Badgés «Protocole», ils donnent les consignes d'accès, d'installation et de sécurité aux nombreux médias venus du monde entier pour assister au premier mariage homosexuel français, celui de Vincent et Bruno, à Montpellier.

La salle aux larges baies vitrées a comme un vieil air disco avec ses murs recouverts de rideaux lamés et son plafond constellé d'images de feux d'artifice. Les trépieds sont aussi nombreux que les chaises des invités. Cameramen et photographes, accrédités depuis des...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant