Montpellier : Un autre Sanson au MHSC

le
0
Montpellier : Un autre Sanson au MHSC
Montpellier : Un autre Sanson au MHSC

Après Morgan Sanson (21 ans), Montpellier a enregistré ce mercredi l’arrivée d’un autre Sanson, Killian (19 ans), qui n’est autre que le petit frère de Morgan. Le jeune milieu de terrain relayeur arrive d’Evian. Il rejoint le MHSC pour trois ans dans le cadre de son premier contrat professionnel.

Dans la famille Sanson, après le grand frère, je voudrais le petit frère. Bonne pioche pour Montpellier, qui comptera cette saison dans son effectif les deux « Sanson Brothers » : Morgan (21 ans) et Killian (19 ans). Ce dernier, qui évoluait jusqu’à maintenant à l’Evian TGFC (quatre apparitions en Ligue 2 la saison dernière), a signé un contrat de trois ans en faveur du MHSC, qu’il rejoint dans le cadre de son premier contrat professionnel. « Je suis très heureux et très fier de rejoindre le MHSC, qui est un club emblématique de L1 qui a été sacré champion de France de L1 il y a peu, qui possède un gros vécu au haut niveau et des infrastructures top. Je ne peux que m’épanouir ici. », savoure sur le site officiel de son nouveau club le jeune milieu de terrain relayeur.

K.Sanson : « L’objectif, c’est évidemment d’évoluer un jour avec Morgan »

Killian Sanson, qui s’entraînait depuis quelques jours avec la réserve montpelliéraine, va devoir se contenter dans un premier temps d’évoluer avec la CFA du MHSC. Mais il ne perd pas de vue d’évoluer un jour en équipe première aux côtés de son grand frère. « Avec Morgan, on évolue un peu dans le même registre, sourit Killian. En jeune on avait joué dans le même club, mais pas dans la même catégorie. L’objectif est évidemment de prendre mes marques au sein du club pour, pourquoi pas, intégrer le groupe pro le plus rapidement possible et, peut-être, évoluer un jour avec lui. En attendant, à moi de bien bosser et de ne pas griller les étapes. Je souhaitais signer professionnel depuis tout petit (…) C’est un rêve qui se réalise aujourd’hui… Maintenant, il ne me reste plus qu’à continuer à travailler pour progresser. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant