Montpellier : Trinh-Duc " veu(t) passer à autre chose "

le
0
Montpellier : Trinh-Duc " veu(t) passer à autre chose "
Montpellier : Trinh-Duc " veu(t) passer à autre chose "
Dans une interview au Parisien, François Trinh-Duc est revenu sur sa blessure de samedi dernier, et sa longue absence qui va le priver de la Tournée d'automne avec les Bleus.

Quatre jours après s'être fracturé le tibia contre Oyonnax, François Trinh-Duc est sorti de son silence, et est revenu sur cette grave blessure et ses conséquences, pour Le Parisien. « Tout le monde a du mal à comprendre parce que c'est un choc presque anodin. C'est peut-être un peu la malchance. Je n'essaie pas trop de trouver des raisons. De toutes façons la blessure est là », explique l'ouvreur du MHR, qui a débuté sa rééducation à deux pas de chez lui. « Je suis dans un centre où il y a beaucoup de sportifs touchés aux ligaments croisés et qui en ont pris pour sept ou huit mois. Il y a des accidentés plus graves... », relativise-t-il.

« C'est rageant que ça s'arrête comme ça »

Pourtant, cette blessure va l'empêcher de disputer la Tournée d'automne avec les Bleus. « Après une année plutôt galère avec les Bleus j'avais remis un pied à l'occasion du dernier stage et j'espérais obtenir une sélection lors des tests de novembre. J'avais fait presque le plus dur. C'est rageant que ça s'arrête comme ça », regrette-t-il, tout en sachant que la Coupe du monde ne débute que dans onze mois. « C'est pour ça que j'essaie de relativiser et de revenir encore plus fort parce qu'il me restera quand même beaucoup de matchs avec Montpellier. Et puis après carburer au maximum. Il faut justement que je fasse la part des choses et que je me dise que pour moi c'est une nouvelle inter-saison, une nouvelle préparation avec d'autres objectifs, forcément décalés mais voilà. » Le compte à rebours est lancé.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant