Montpellier se donne de l'air à Nantes

le
0
Montpellier se donne de l'air à Nantes
Montpellier se donne de l'air à Nantes

Deux équipes malades en Ligue 1, un vainqueur. Après cinq matchs sans victoire, Montpellier a été plus décisif et surtout, plus concentré que son adversaire du jour. Un but dans chaque mi-temps pour à chaque fois, réduire en cendre les efforts fournis par les Nantais, qui eux, concèdent une quatrième défaite d'affilée en championnat.

Nantes 0-2 Montpellier

Buts : Dabo (23e) et Skhiri (71e)

La Beaujoire siffle pour raccompagner ses joueurs au vestiaire. Le FC Nantes vient de concéder une quatrième défaite consécutive en championnat. Plus qu'inquiétant, c'est logique. Les Canaris n'ont jamais vraiment existé dans cette partie. Hormis peut-être un sursaut d'orgueil au retour des vestiaires, toutes les combinaisons ont échoué, faute de justesse, mais aussi et surtout à cause d'un manque de déplacements devant. De leur côté, les Montpelliérains ont joué de leur rapidité et de leur jeu de passe en contre pour surprendre les Nantais. Deux coups de massue, un en première et un autre en deuxième période, auront au raison du FCNA. Histoire de s'éloigner de la zone rouge, de souffler un peu et de plonger les Canaris un peu plus dans le doute.

Ninga a la niaque


En début de partie, les deux équipes préfèrent sauter leurs milieux de terrain et privilégier le jeu long. Nantes cherche les têtes et gagne ses duels, tandis que Casimir Ninga et les Montpelliérains cherchent la profondeur. Pas d'occasion ni même de situation dangereuse après un quart d'heure de jeu. Camara ouvre le compteur frappe pour le MHSC après vingt minutes de jeu, mais le jeune Dupe se couche bien pour repousser. Trois minutes plus tard, Ninga élimine et déborde côté gauche. Il sert Dabo en retrait qui place du gauche. Dupe touche, mais cette fois ça ne suffit pas et Montpellier ouvre le score. Presque logiquement, avec plus d'envie que les Nantais. Le FCNA réagit sur coup-franc à la demi-heure de jeu. Sala devance la sortie de Jourdren mais sa tête file en six-mètres. Jute avant la pause, Jourdren récupère le ballon à la main, mais en dehors de la surface, et offre un bon coup-franc aux Nantais côté droit, à l'entrée de la surface mais les hommes de Michel Der Zakarian n'en profitent pas et rentrent au vestiaire avec un but de retard.

Rebelotte


Deux changements, et Nantes retrouve des couleurs et se montre plus entreprenant. Après un bon mouvement collectif, Bedoya reçoit le ballon à l'entrée de la surface et préfère frapper plutôt que de décaler Sala sur sa gauche. Sa tentative est contrée. Thomasson et…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant