Montpellier s'enflamme, Bordeaux cale encore

le
0
Montpellier s'enflamme, Bordeaux cale encore
Montpellier s'enflamme, Bordeaux cale encore

En Ligue 1, pas de place pour l'ennui ce soir. Montpellier a pris feu tandis que Nantes prenait l'eau. Guingamp et Lorient se sont rendus coup pour coup mais c'est la team à Gourvennec qui l'emporte (3-2). Bastia et Bordeaux, eux, ont boudé et n'ont pas souhaité participer à la fête.

  • Bastia/Bordeaux : 0–0
    Kiese Thelin découvre la Ligue 1. La Ligue 1 découvre Kiese Thelin. Tout frais débarqué du côté de la Gironde, l'attaquant international suédois est aligné d'entrée de jeu par Willy Sagnol. En guise de présentation, la recrue bordelaise se permet d'écraser le nez de Modesto, de son coude, juste avant la mi-temps. Ça se fritte sur la pelouse de Furiani, et ça anime une partie qui manque franchement de spectacle. Utile en point de fixation, Thelin écrase - cette fois - une frappe, à la 59e, sur un face-à-face avec Jean-Louis Leca. A la 61e, Cahuzac écope d'un deuxième jaune pour une faute sur Touré. Le match est enfin lancé, mais les Bordelais n'en profitent pas. Ce sont même les Bastiais, par Ongenda (79') puis Modesto (84'), qui s'offrent les plus grosses occasions d'offrir trois points à leur équipe. Heureusement pour Bordeaux que Carrasso veille au grain. A l'arrivée, ça fait 0-0. Bordeaux cale, Bastia avance à petits pas.

  • Guingamp/Lorient : 3–2 Buts : Claudio Beauvue (19', 76') et Christophe Mandanne (69') pour Guingamp, Benjamin Jeannot (72' et Dorian Leveque (csc, 90') pour Lorient.

    Cinq victoires en sept matches : depuis début décembre, l'En Avant Guingamp enchaîne et grappille. En chef d'orchestre de la réussite costarmoricaine : Claudio Beauvue. Auteur d'un doublé et de ses 9e et 10e buts de la saison, il a été l'un des grands artisans de la victoire des siens dans le derby breton. Lorient n'a pourtant pas démérité et s'est d'abord cassé les dents dès la cinquième minute sur Jonas Lössl. Le portier Danois de l'EAG s'offre une double parade en écoeurant Gianni Bruno puis Mathias Autret. Dix minutes plus tard, un contrôle orienté parfait de Christophe Mandanne lui permet de décaler Beauvue qui s'en va, sans pression, ouvrir le score. A la 69e, l'intenable Mandanne croit mettre à l'abri les siens en plaçant un tir entre les jambes de Lecomte. Le match s'emballe : Jeannot transforme un penalty à la 71e et Mandanne l'imite 4 minutes plus tard. A la 80e, Sankharé prend un rouge bête pour contestation, alors qu'il devait sortir. Dos Santos, prêt à faire son entrée, peut se rasseoir. Histoire de faire durer le suspense, Dorian Lêveque marque contre son camp (90e), mais c'est bien Guingamp qui s'impose devant son public. Et s'installe confortablement à la...





  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant