Montpellier - Paillaugue : " On a serré les fesses "

le
0

Après la victoire in-extremis de Montpellier contre Toulouse en clôture de la 16eme journée du Top 14 (29-31), Benoit Paillaugue, le demi de mêlée de Montpellier, a reconnu que la fin de match avait été plutôt stressante.

Les Montpelliérains ont eu l'impression de tout perdre lorsque Toulouse a marqué un essai neuf minutes après la sirène. Heureusement pour le MHR, Jean Marc Doussain a craqué et n'a pas réussi à transformer afin d'arracher le nul. Une délivrance pour Montpellier qui a souffert jusqu'au bout. « On a serré les fesses à la fin, c'était assez chaud. », a d'ailleurs avoué Benoit Paillaugue.

Le demi de mêlée héraultais estime que le succès de son équipe est mérité : « On a fait un très bon match. Dans leur malheur et dans notre bonheur, ils loupent leur transformation mais je pense qu'à la fin on mérite cette victoire. On voulait à tout prix gagner ce match pour se rattraper de ce non match à domicile contre Pau ».

Malgré l'incroyable succès et le gain de la sixième place, Benoit Paillaugue reste lucide et estime que son équipe doit encore progresser et être plus constante : « Notre point faible, c'est que nous sommes capables de faire de grands matchs et de passer à côté la semaine d'après. C'est là dessus que nous devons travailler pour prétendre être une équipe du haut de tableau ».Jack White, le coach de Montpellier, est sur la même longueur d'onde que son joueur et pense qu'il  y a encore des progrès à faire : « Montpellier est encore une équipe très jeune qui doit se développer ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant