Montpellier, la belle affaire

le
0

En s’imposant 2-0 sur la pelouse de Nantes, Montpellier met fin à une série de cinq matches consécutifs sans victoire en Ligue 1. Les Héraultais comptent six points d’avance sur le premier relégable, le GFC Ajaccio.

 

Le debrief

Dans la course au maintien, la bonne affaire de cette 34eme journée de Ligue 1 est sans doute pour Montpellier. Vainqueurs à Nantes pour la première fois depuis 2001, les joueurs de Frédéric Hantz prennent une sérieuse option sur le maintien avec six points d’avance sur le premier relégable, le GFC Ajaccio, à cinq journées de la fin du championnat. Dans un match très pauvre techniquement, et face à des Nantais inoffensifs (neuf tirs, aucun cadré), Montpellier a su profiter de la vitesse de ses attaquants pour ouvrir le score par Dabo après un centre en retrait de Ninga (23eme minute). Si la qualité technique s’est améliorée au retour des vestiaires, une mauvaise sortie aérienne de Dupé a mis fin aux espoirs de remontée des Nantais, Skhiri en profitant pour marquer le deuxième but (71eme). Si Montpellier retrouve quelques couleurs, en revanche, rien ne va plus à Nantes. Les Canaris enchaînent une quatrième défaite d’affilée. Les joueurs de Michel Der Zakarian n'ont récolté que quatre points sur leurs sept derniers matches.

Le film du match

23eme minute (0-1) Ninga déborde sur le côté gauche puis centre en retrait pour Dabo qui conclut grâce à une frappe à ras de terre de l'intérieur du pied gauche. Dupé touche le ballon, mais ne peut repousser. 71eme minute (0-1) Montpellier hérite d'un corner. Boudebouz s'en charge, mais Dupé repousse des deux poings. Skhiri hérite du ballon et marque grâce à un lob du pied droit. 83eme minute A la retombée d'un centre de Thomasson, Sala est seul au point de penalty. Sa tête croisée passe tout près du poteau gauche de Jourdren, battu.

Les joueurs à la loupe

NANTES SALA, symbole d’une équipe nantaise sans idée. L’attaquant argentin a tenté trois tirs dans cette rencontre, sans jamais parvenir à attraper le cadre adverse. Ses partenaires en attaque n’ont pas été plus en réussite, BEDOYA préférant frapper alors qu’un partenaire était démarqué (49eme). Quant à ADRYAN, il n’a pas montré grand chose, remplacé à la pause par THOMASSON, tout proche de couper un centre-tir de DUBOIS (59eme). Le latéral nantais, très actif tout au long de la rencontre, est l’une des rares satisfactions du côté des Canaris. Au milieu, le trio GOMIS-GILLET-TOURE a réalisé un match terne. Le premier est sorti à la mi-temps, remplacé par ILOKI, auteur de quelques gestes intéressants sur l’aile droite. Quant aux deux autres, avec un total de… ballons perdus, ils n’ont pas réussi à porter le jeu de leur équipe. LENJANI a lui aussi perdu beaucoup de ballons dans ce match (26). Trop brouillon, il a, en outre, été moyen sur les coup-francs qu’il a frappés. La charnière centrale VIZCARRONDO-DJIDJI a, elle, livré un match plutôt solide. Enfin, la sortie aérienne manquée de DUPE sur un corner montpelliérain est à l’origine du second but. MONTPELLIER DABO, un buteur pour l’histoire. Le jeune milieu de Montpellier est en effet le premier joueur héraultais à inscrire un but à la Beaujoire depuis le 27 mars 2004. Son but, Dabo le doit à NINGA, très bon grâce à sa vitesse lorsqu’il s’excentre sur le côté gauche. Habituellement remplaçant, CAMARA a su peser sur la défense adverse par ses déplacements. BOUDEBOUZ a, lui, réalisé un match plus terne, avec notamment 24 ballons perdus et 70% de passes réussies. Tout comme MARTIN, moins en vue qu’à l’accoutumée. Positionné en tant que relayeur, SKHIRI a été bon dans ce rôle avec 92% de passes réussies. Il a aussi inscrit son deuxième but en Ligue 1. Avec respectivement 63 ballons joués pour ROUSSILLON et 53 pour REMY, les latéraux de Montpellier ont été très actifs sur leurs côtés. CONGRE et HILTON ont formé une charnière hermétique avec 32 ballons gagnés à eux deux. Quant à JOURDREN, hormis une sortie ratée en dehors de sa surface sanctionnée d’un carton jaune, il a vécu une rencontre tranquille.

Monsieur l’arbitre au rapport

Dans un match sans réel mauvais geste, Monsieur Jochem n’a pas eu à beaucoup s’employer. Il a tout de même dû rappeler à l’ordre Michel Der Zakarian au coeur de la seconde période.

Ça s’est passé en coulisses…

- Avant cette rencontre, et le but de Bryan Dabo, il fallait remonter au 27 mars 2004 pour retrouver le dernier buteur montpelliérain à la Beaujoire. Guillaume Moullec était le dernier joueur du MHSC à avoir trouvé le chemin des filets à Nantes en Ligue 1. - Nantes était privé de Yacine Bammou pour cette rencontre. Suspendu, l’attaquant est pourtant impliqué dans les deux derniers buts de Nantes face à Montpellier en Ligue 1 (1 but, 1 passe décisive). - Selon Ouest-France, Michel Der Zakarian ne sera plus l’entraîneur de Nantes, la saison prochaine. Pour autant, le nom de son successeur n’est pas encore connu. Cela ne sera pas Christian Gourcuff qui, toujours selon le quotidien, aurait donné sa parole à Rennes. Deux noms apparaissent : Philippe Montanier, présent dans les travées de la Beaujoire, et Antoine Kombouaré, actuel coach de Lens et passé par Nantes en tant que joueur (1983-1990)  

La feuille de match

L1 (34eme journée) / NANTES – MONTPELLIER : 0-2

Stade de la Beaujoire (21 789 000 spectateurs) Temps beau - Pelouse bonne Arbitre : M.Jochem (5) Buts : Br.Dabo (23eme) et Skhiri (71eme) pour Montpellier Avertissements : Vizcarrondo (45eme) pour Nantes – Jourdren (42eme) et Congré (59eme) pour Montpellier Expulsion : Aucune Nantes Dupé (4) – Dubois (6), Vizcarrondo (cap) (5) remplacé par M’Laab (80eme), Djidji (5), Lenjani (4) – Touré (4), Gomis (4) remplacé Iloki (5) (45eme), Gillet (4) - Bedoya (3), Sala (3), Adryan (4) remplacé par Thomasson (5) (45eme) N'ont pas participé : Braat, Walongwa, Kwateng, A. Touré Entraîneur : M. Der Zakarian Montpellier Jourdren (5) – W. Rémy (5), Hilton (cap) (5), Congré (5), Roussillon (6) – J. Martin (5), Skhiri (6), Dabo (6) - Boudebouz (4) - Ninga (6), Camara (5) remplacé par Yatabaré (87eme) N'ont pas participé : Pionnier, Deplagne, M.Ndiaye, Marveaux, Wüthrich, Bakar Entraîneur : F. Hantz
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant