Montpellier : L'hommage de Mézy à Nicollin

le
0

Emu aux larmes, Michel Mézy, l'ami de toujours de Louis Nicollin, s'est exprimé devant les médias vendredi en marge de l'entraînement du MHSC. Réalisant difficilement le décès du président emblématique de Montpellier, il décrit un homme empreint d'humanité.

« Hier j'étais totalement désemparé. Je réalise difficilement. C'est surtout les mots qui me manquent. Quand vous avez partagé énormément depuis 1979, avec les caractères qu'on avait, cela faisait parfois des étincelles. Mais aujourd'hui, tout le monde va comprendre le niveau auquel il était. Il est entré dans la légende et les légendes ne meurent jamais. Il n'aurait peut-être pas aimé de nous voir comme ça.

Je pense que Nicollin était un élu. Il avait une vision des choses, toujours un coup d'avance. C'est vrai qu'il avait des écarts, je lui disais souvent de faire attention à ce qu'il disait. Mais c'était sa manière d'être. Mais je pense que personne, et je dis bien personne, ne pourra dire que Louis Nicollin a laissé tomber quelqu'un. Cette année, le club doit tout faire pour faire honneur à ce très grand homme.

Je l'ai eu à 11h30 pour savoir comment il allait et il m'a dit qu'il était en pleine bourre. Par contre, quand on m'a appelé à 15h00, j'ai su que c'était fini. Mais tant que je ne le vois pas, je vais faire comme... Je pense à son épouse, je pense à Olivier, à Laurent, et à toute la famille du MHSC. Car c'est une grande famille. Chapeau Nicollin.

Il y a tellement de mots. Le meilleur c'est la simplicité. On pouvait parler de n'importe quoi et de n'importe qui dans des termes normaux. Il avait quand même une très grande éducation, et pour le reste il jouait. C'était un grand joueur, et ça a été un très grand homme. Un être humain dans sa totalité, avec ses coups de gueule, mais c'était toujours empreint d'humanité. Il y en a qui devraient prendre exemple sur ce qu'il a été. Il a marqué, et il continuera à marquer. C'est un grand monsieur. Et c'est mon ami. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant