Montpellier : Hantz fait profil bas

le
0

Victorieux samedi soir de Toulouse, Frédéric Hantz, l'entraîneur de Montpellier, ne s'enflamme pas. Au contraire...

Grâce à des buts de Mustapha Yatabaré et de Souleymane Camara, Montpellier a disposé samedi soir de Toulouse (2-0, 26eme journée de Ligue 1), un concurrent direct pour le maintien. Les Héraultais réalisent une bonne opération et comptent désormais deux points d’avance sur le premier relégable, le Gazélec Ajaccio (qui a perdu face à Troyes), mais Frédéric Hantz, le coach des coéquipiers de Vitorino Hilton, ne cache pas certaines limites de son équipe, même si l’essentiel a été assuré au niveau comptable.

« Dans ce genre de rendez-vous, le résultat compte avant tout, a expliqué l’ex-entraîneur de Bastia ou encore du Mans en conférence de presse. On aura un ou deux autres tournants d'ici la fin de saison. Si le résultat est le même, ce sera très bien. Avec 29 points, on ne peut pas rester en Ligue 1. L'important est se concentrer sur ce que l'on veut faire, en termes de jeu, de résultat. On doit se concentrer sur nos moyens plutôt que de se soucier de ce que font les autres. On a réussi à marquer, ce qui est le plus dur dans ce genre de match. Il y a eu peut-être une différence entre les deux équipes à ce niveau-là, en termes de confiance et de dynamisme. Toulouse nous a été supérieur. Ils ont gagné plus de duels, ont tiré plus souvent que nous au but, et ont eu plus la possession. C'est un enseignement important. On ne pourra pas rééditer ce genre de performance et gagner à chaque fois. »

 

 

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant