Montpellier : Courbis confirmé par La.Nicollin

le
0
Montpellier : Courbis confirmé par La.Nicollin
Montpellier : Courbis confirmé par La.Nicollin

Malgré la nouvelle défaite concédée à domicile par Montpellier face à Saint-Etienne samedi, Rolland Courbis ne compte pas abdiquer et a reçu le soutien de Laurent Nicollin, son président délégué.

Si Nicollin père n’a pas parlé à Rolland Courbis, Nicollin fils si. Le président délégué de Montpellier a confirmé son entraîneur après la nouvelle défaite du MHSC samedi à La Mosson face à Saint-Etienne (1-2). Courbis sera donc sur le banc de touche héraultais samedi prochain à Caen (6eme journée de L1). « La situation comptable est celle qu'elle est, a notamment confié Laurent Nicollin sur Canal+ samedi soir. On sait que l'on va vivre une saison compliquée. Nous sommes tous dans le même bateau avec le même objectif. » Pour autant, Rolland Courbis ne faisait pas le malin en conférence de presse d’après-match alors que sa formation est provisoirement avant-dernière de L1, à égalité de points (1) avec le Gazélec Ajaccio qui reçoit dimanche Monaco.

La réaction de Courbis

« Je n'ai pas vu le président après le match. Je peux deviner que, s'il était venu dans le vestiaire, il ne nous aurait pas félicités pour ce match, ni pour le début de saison, a ironisé l’ancien technicien de l'OM devant la presse. Quand il y a de mauvais résultats, l'entraîneur est le responsable numéro 1 mais pas forcément le seul. Je ne suis pas choqué de lire qu'il peut y avoir un changement d'entraîneur. Si dans les prochaines semaines on doit changer l'entraîneur à Montpellier, je n'en serai pas surpris. J'en serai seulement déçu et je souhaiterai bonne chance à l'entraîneur qui me remplacera. (…) Ce n'est pas moi qui déciderai de mon avenir, maintenant il faudra poser la question aux décideurs. » Des décideurs qui, pour le moment, ne comptent pas se séparer de leur entraîneur.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant