Montpellier : Baills a aimé la mobilisation des joueurs

le
0
Montpellier : Baills a aimé la mobilisation des joueurs
Montpellier : Baills a aimé la mobilisation des joueurs

Pascal Baills avait droit aux honneurs de la conférence de presse ce dimanche à l'issue du match nul de Montpellier à Toulouse (1-1). Placé sur le banc de touche au Stadium en attendant l'arrivée de Rolland Courbis lundi, l'entraîneur adjoint est revenu sur la rencontre. « On a toujours espoir de gagner le match et après, il y a les faits de jeu, les conditions... Au final, on fait encore un match nul, a-t-il confié. On s'est procuré des situations, eux aussi, donc on va dire que c'est un bon match nul. Sur les matchs précédents, il y avait de l'envie aussi mais après c'est vrai que quand les résultats ne suivent pas, les joueurs lâchent inconsciemment, au fur et à mesure. Là, il y a eu changement d'entraîneur, tout le monde est remobilisé. On va voir sur la durée si c'est un feu de paille ou non. On a des garçons capables de produire du jeu, on le sait. Le chantier n'est pas forcément important. »

« C'est une horreur ! »

En revanche, l'ancien défenseur du MHSC regrette que son équipe ait encore perdu un joueur sur expulsion. « Encore aujourd'hui, on finit à dix. On y est habitué depuis le début de saison. C'est une horreur, s'est-il plaint. Sans cesse, il faut recomposer la défense donc le chantier est là. A chaque match, on perd des joueurs. Ce soir, on avait changé l'organisation et ça a plutôt bien fonctionné. Mais quelque que soit la tactique, sans l'investissement des garçons, on ne peut pas y arriver. Ce soir, tout le monde était concerné et j'espère que ça va continuer. Le groupe est assez jeune et sans cesse, il faut rabâcher qu'il faut faire des efforts ! »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant