Montpellier assure son maintien avec la manière

le
0

Montpellier a largement dominé Troyes ce dimanche après-midi et assure du même coup son maintien en Ligue 1 après une saison compliquée. Une prestation qui peut aussi laisser des regrets au MHSC.

Le debrief

Un soleil estival, un stade un peu plus garni qu’à l’accoutumée, et une lanterne rouge en guise d’adversaire. Tout semblait réuni pour que Montpellier fasse le dernier pas qui le séparait du maintien en Ligue 1 ce dimanche après-midi. Et après des mois de souffrance dans une saison compliquée, les Héraultais n’ont pas manqué l’occasion de rempiler pour une saison supplémentaire dans l’élite à trois journées du tomber de rideau. Face à Troyes, les coéquipiers de Ryad Boudebouz ont même fait le show en marquant quatre buts à la pire défense du championnat, et ce malgré l’expulsion de Vitorino Hilton en fin de première période. Un fait de jeu dont n’ont pas su profiter les visiteurs, trop timorés au retour des vestiaires. Bien plus solide depuis sa déroute contre le PSG il y a deux mois, la défense auboise est retombée dans ses travers ce dimanche après-midi à la Mosson. Dans cette configuration, la générosité et la volonté de jouer au ballon ne peuvent pas suffire. Avec 43 points, le MHSC peut souffler et aborder les dernières semaines de l’exercice 2015-16 avec sérénité. Mais le club du président Nicollin peut aussi nourrir des regrets. Car quand Boudebouz joue simple, quand Roussillon prend son couloir, ou quand ses attaquants sont efficaces devant le but, le club pailladin vaut largement mieux qu’une place en deuxième partie de tableau…

Le film du match

9eme minute Darbion déborde côté gauche et envoie un centre à ras de terre en direction de la surface. Jean s’apprête à reprendre en première intention mais Skhiri lui arrache le ballon d’un tacle rageur. Camus le récupère sur la droite de la surface et frappe fort. Jourdren dévie sur sa barre. 13eme minute (1-0) But de Montpellier ! Largement dominés depuis le coûp d’envoi, les locaux ouvrent le score. Roussillon monte et propose une solution à Martin sur la gauche de la surface de réparation troyenne. L’ancien Sochalien efface Rincon et envoie une frappe croisée qui trompe Dreyer. 20eme minute (1-1) But de Troyes ! Parfaitement servi par Pi sur l’aile gauche, Mavinga prend le dessus sur Rémy et centre en bout de course pour Darbion. Au second poteau, le milieu troyen se jette et égalise. 23eme minute Sur un corner frappé sortant par Boudebouz, Hilton place un coup de tête puissant, mais Dreyer réalisé un arrêt réflexe splendide et parvient à détourner le ballon sur sa barre ! 28eme minute (2-1) But de Montpellier ! Boudebouz combine avec Roussillon. Lancé en profondeur, l’ancien Bastiais centre en première intention pour Camara. A la lutte avec Saunier au premier poteau, l’attaquant montpelliérain gêne le défenseur troyen qui marque contre son camp de la tête. 35eme minute (3-1) But de Montpellier ! Contre très rapide des Montpelliérains après un corner de l’ESTAC. Camara sert Martin côté gauche. Ce dernier rentre sur son pied droit, crochète Confais et envoie le ballon dans la lucarne de Dreyer ! 41eme minute Carton rouge pour Hilton ! Le défenseur de Montpellier accroche Ben Saada avec le bras alors que ce dernier filait au but. L’arbitre prend une décision très sévère car il y avait encore d’autres joueurs autour de l’action… Sur le coup-franc, Camus frappe dans le mur. 55eme minute (4-1) But de Montpellier ! Encore un contre superbement mené par les Héraultais. Boudebouz lance Ninga sur l’aile gauche. Le Tchadien prend Rincon de vitesse avant de frappe de pied droit. Dreyer repousse sur Camara qui transforme d’une demi-volée.

Les joueurs à la loupe

Montpellier Quand il joue simple et minimise les touches de balle, BOUDEBOUZ est quasiment ce qui se fait de mieux dans le championnat de France. Décisif sur les deuxième et le quatrième buts, l’ancien Sochalien a excellé dans l’entrejeu ce dimanche. Devant lui, le duo CAMARA-NINGA a également assuré. Le second a mis du temps à rentrer dans son match, avec parfois du déchet à la finition, mais le premier est inusable. Auteur d’un but et d’une passe décisive, l’ancien Monégasque provoque aussi le csc de Saunier. Au milieu, J.MARTIN a trouvé la lucarne de Dreyer sur une belle frappe enroulée du pied droit, tandis que B.DABO a été le plus discret des Héraultais. En sentinelle, SKHIRI a alterné le bon et le moins bon, avant de glisser en défense centrale après l’expulsion d’HILTON en fin de première période. Une décision sévère à l’encontre du Brésilien. Défensivement, CONGRE a parfois été pris dans son dos, tout comme W.REMY, qui a souffert en première période sur les montées de Mavinga. A l’opposé, ROUSSILLON a ouvert le score et a plusieurs fois apporté le surnombre dans son couloir. Bon match de JOURDREN, auteur de plusieurs arrêts, notamment début de match. Troyes DREYER va quitter la Mosson terriblement frustré. Comme souvent depuis qu’il est titulaire cette saison, le gardien troyen a réussi plusieurs arrêts de qualité, dont un superbe en première période. Mais il a tout de même encaissé quatre buts… La faute à sa défense, comme toujours. La charnière SAUNIER-RINCON a beaucoup souffert, tandis que CONFAIS a trop été pris dans son dos côté droit. A gauche, match plus solide de MAVINGA, qui s’est aussi bien projeté vers l’avant. L’une de ses montées est décisive sur le but de DARBION, plusieurs fois dangereux en première période. Plus effacé au retour des vestiaires, malgré la supériorité numérique. Le constat est le même pour PI, auteur d’avant-dernières passes dangereuses dans le premier acte. A la récupération, THIAGO a gratté pas mal de ballons mais a semblé bien seul dans l’axe sur les remontées de balle de Montpellier. CAMUS s’est créé de bonnes opportunités mais a péché dans le replacement défensif. En revanche, BEN SAADA et JEAN ne se sont jamais mis en évidence. En deuxième période, l’attaquant prêté par Monaco a perdu un face à face avec Jourdren.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Lesage s’est sans doute précipité au moment de sortir le carton rouge à l’encontre de Hilton, pour une faute sur Ben Saada à l’entrée de la surface. Certes, le Troyen filait au but, mais la faute du défenseur montpelliérain ne présentait aucune danger pour l’intégrité physique de son adversaire.

Ça s’est passé en coulisses…

- Toujours à la recherche d’un entraîneur en vue de la saison prochaine, Troyes devrait arrêter son choix à la fin de la saison. Il aura la tâche de relancer l’ESTAC dès les premières journées de la prochaine saison de Ligue 2. - Frédéric Hantz a fait quelques choix forts pour cette rencontre et n’a pas retenu Yatabaré et Saihi, laissés à disposition de l’équipe réserve. Côté troyen, Nivet, Dabo ou encore Gueye était blessés pour de déplacement dans l’Hérault. - Un joueur montpelliérain suscite la convoitise de Monaco en vue du prochain Mercato : il s’agit de Jérôme Roussillon, le latéral gauche, qui pourrait venir renforcer un secteur de jeu qui sera déserté par Fabio Coentrao, actuellement prêté par le Real Madrid.

La feuille de match

L1 (35eme journée) / MONTPELLIER – TROYES : 4-1

Stade de la Mosson (20 000 spectateurs environ) Temps ensoleillé - Pelouse en bon état Arbitre : M.Lesage (4) Buts : Roussillon (13eme), Saunier (28eme, csc), J.Martin (35eme) et So.Camara (55eme) pour Montpellier – Darbion (20eme) pour Troyes Avertissements : Confais (67eme) et Rincon (81eme) pour Troyes Expulsion : Hilton (41eme) pour Montpellier Montpellier Jourdren (7) – W.Rémy (4), Hilton (cap) (4), Congré (5), Roussillon (6) puis M.Ndiaye (87eme) – B.Dabo (5), Skhiri (5), J.Martin (6), Boudebouz (7) – So.Camara (7) puis Sanson (82eme), Ninga (6) N'ont pas participé : Pionnier (g), Deplagne, J.Marveaux, Wüthrich, Bérigaud Entraîneur : F.Hantz Troyes Dreyer (6) – Confais (4), Rincon (4), Saunier (cap) (4), Mavinga (6) – Thiago (5) puis Grandsir (76eme), Darbion (5) puis Hümmet (86eme), Pi (6), Camus (4), Ben Saada (3) puis Karaboué (70eme) - Jean (3) N'ont pas participé : Grandel (g), Ch.Traoré, Azamoum, Court, Grandsir Entraîneur : M.Bradja
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant