Montpellier arrache une qualification historique !

le
0

Malgré une domination de Sale, Montpellier l’a emporté en Angleterre (25-19) et arrache une qualification historique en demi-finales de Challenge Cup. Les hommes de Jake White ont profité de l’indiscipline des Sharks pour s'imposer.

Le debrief

C’était un match ouvert ce vendredi à Sale avec beaucoup d’intensité, notamment chez les avants. Et ce sont les locaux qui ont le mieux démarré la rencontre. Les Montpelliérains se sont mis à la faute dans un ruck. Danny Cipriani n’a pas tremblé et a ouvert le score. Derrière, réalisme maximum côté héraultais. Première séquence des coéquipiers de Fulgence Ouedraogo, avec un gros travail des avants qui envoient Paul Willemse aplatir dans l’en-but des Sharks. Après la transformation, les Anglais ont été pénalisés pour avoir gardé le ballon au sol après une superbe percée de François Steyn. Benoît Paillaugue en a profité pour les punir et donner sept points d’avance au club français. Mais Sale n’a pas dit son dernier mot et a vraiment dominé cette première mi-temps avec une nette possession de balle. Après une superbe action et deux passes sur un pas signées Cipriani et Haley, Tom Brady a marqué un essai malgré le retour des défenseurs français. Montpellier a eu l’occasion de repasser devant mais Benoit Paillaugue a loupé une pénalité. A la pause, les deux équipes se sont quittées sur un 11-10 mérité pour Sale. Au vu de leur domination, les Anglais auraient pu mener plus largement avec un solide travail des avants, mais les Montpelliérains ont eu, eux aussi, quelques fulgurances non concrétisées. Au retour des vestiaires, la bande à Paillaugue a continué à être pragmatique en marquant deux nouvelles pénalités sans pour autant se montrer dangereux, au contraire de Sale. Les Sharks ont campé dans le camp montpelliérain sans jamais scorer. Mais la domination anglaise a enfin fini par payer. Cipriani a marqué une pénalité mais surtout Thibaut Privat a écopé d’un carton jaune (61eme) pour une faute d’antijeu. Mais les démons de Sale sont revenus. Les Sharks ont été bien trop indisciplinés dans cette rencontre pour exister. Paillaugue a rajouté neufs points à l’escarcelle. Même sanction que pour Montpellier, les Anglais ont eux aussi écopé d’un carton jaune (Neil Briggs). Malgré un exploit de Sam James pour s’en aller marquer un essai, c’était trop tard pour les Sharks. Le MHR remporte ce quart de finale de Challenge Cup grâce à son pragmatisme face à Sale (25-21). Les hommes de Jake White arrivent pour la première fois au stade des demi-finales dans une compétition européenne. Ils affronteront à domicile soit Gloucester soit Newport.

Le joueur qui a crevé l’écran

DU PLESSIS a été très en vue durant cette rencontre. Il a été extrêmement présent dans les rucks avec deux ballons grattés. A plusieurs reprises, il a forcé les Sharks à commettre des fautes. En touche, le talonneur sud-africain a également été impérial. Le match parfait.

Le tweet qui nous a fait rigoler

N'oublions pas que ce week-end jouent en Challenge Cup Montpellier et Grenoble !

— Valeurs Du Rugby ®©™ (@ValeursDuRugby) 8 avril 2016

La stat dont on se souviendra

0. Comme le nombre de franchissements de Sale. Signe que les Sharks n’ont jamais trouvé la solution dans une défense montpelliéraine bien organisée.

Les joueurs à la loupe

Sale CIPRIANI a été très bon dans le jeu cette avec de superbes passes dans ligne de trois-quarts. IOANE a fait parler sa puissance avant de baisser un peu de rythme à partir de la 60eme minute. JAMES a marqué un superbe essai à la suite d’un exploit personnel. Enfin, LEOTA s’est montré assez discret. Montpellier Avec un 7 sur 9 face aux perches et une bonne gestion du jeu, PAILLAUGUE a réalisé un match accompli. QERA a souvent fait reculer ses adversaires, se montrant très utile dans ce registre. F.STEYN a réalisé quelques fulgurances mais a manqué de constance.  

La feuille de match

Challenge Cup (Quart de finale) / SALE – MONTPELLIER : 19-25

AJ Bell Stadium (12 000 spectateurs environ) Temps sec - Pelouse correcte Arbitre : M. Lacey Essais : Brady (22eme), James (77eme) pour Sale – Willemse (14eme) pour Montpellier Transformations : Paillaugue (15eme) pour Montpellier Pénalités : Cipriani (12eme, 33eme, 62eme) pour Sale – Paillaugue (18eme, 46eme, 56eme, 65eme, 68eme, 72eme), pour Montpellier Drops : Aucun Carton jaune : Briggs (68eme) pour Sale – Privat (61eme) pour Montpellier Cartons rouges : Aucun Sale Haley - Brady, James, Leota, Edwards - (o) Cipriani, (m) Stringer - Lund (cap), Ioane, Neild - Ostrikov, Evans - Cobilas, Taylor, Harrison Entraîneur : S.Diamond Montpellier Mogg – Nagusa – Tuitavake – Steyn – Fall – (o) Lucas – (m) Paillaugue – Liebenberg – Qera – Ouedraogo (Cap) – Privat – Willemse – J. Du Plessis – B. Du Plessis – Nariashvili Entraîneur : J.White
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant